publicité

Sport

Côte d’Ivoire. Officiels, sportifs et proches disent au revoir à Mariam Koné Yoda, légende du handball

Publié le :

Mariam Koné Yoda, ex-directrice de l’Office national des Sports (ONS), repose depuis le 28 mars 2024, au cimetière municipal de Williamsville à Abidjan. Elle laisse derrière elle de nombreuses personnes inconsolables, notamment son mari Moussa Yoda et ses enfants, ainsi que sa famille sportive et ses collègues et amis.

« Mariam, ton départ nous attriste », a confié Namama Fatiga, l'une des icônes du handball féminin ivoirien, lors de la levée du corps de la défunte à Ivoire Sépulture (Ivosep) à Treichville, le jeudi 28 mars 2024, devant un parterre de personnalités, venues lui rendre un dernier hommage. L’ancienne handballeuse a évoqué, par la suite, le souvenir de sa rencontre avec Mariam au lycée des jeunes fille de Bouaké, ainsi que sur les stades, lors des nombreuses rencontres sportives couronnées par de nombreux titres. Pour Namama Fatiga, il ne s'agit pas d’un adieu à son ancienne coéquipière, mais plutôt d’un au-revoir.

Les enfants Noura et Mariétou ont relevé la capacité qu’avait leur mère à rendre leur quotidien agréable, quelle que soit la situation. Pour ses collègues de l’ONS, qu’elle a dirigé pendant des années, Mariam a rendu d’énormes services à son pays sur le plan sportif. Jusqu’à sa mort, Mariam était la Secrétaire générale adjointe chargée de l’administration de l’Union des femmes du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), dont la présidente a tenu, à son tour, à lui rendre hommage. « Nous avons perdu une femme de valeur, une femme d’action », a-t-elle dit. Autant d’hommages qui démontrent l’engagement de la défunte dans toutes les fonctions qu’elle a occupées.

Lire aussi :Côte d’Ivoire. Mariam Koné Yoda: l’empreinte indélébile d’une grande sportive

L’Imam Cheick Aroun Koné, après avoir fait des prières pour le repos de l’âme de la défunte, a entretenu l’assistance sur l’importance des liens que les hommes doivent entretenir avec Dieu. « La mort est une situation qui nous attend tous. C’est à juste titre que le prophète Mohamed salut et paix de Dieu sur lui, disait : Soyez des étrangers dans ce bas monde », a-t-il fait savoir à ce beau monde venu rendre hommage à l’illustre disparue. Il a donc appelé les uns et les autres à faire leurs provisions pour ce voyage sans retour. Cela revient à entretenir une connexion avec Dieu, à faire le bien. « Soyez avec Dieu. Dieu n'abandonne jamais. Quand les gens vous abandonneront, Dieu sera avec vous dans la tombe », a conseillé le guide religieux.

De nombreuses personnalités dont le Président de l’Assemblée nationale Adama Bictogo, la Présidente du Sénat Kandia Camara et le ministre des transports Amadou Koné étaient présentes à la levée de corps, pour rendre hommage à la grande figure du handball féminin en Côte d’Ivoire qu’a été Mariam Koné.

Après la prière mortuaire à la grande mosquée de la Riviera Golf, Mariam Koné épouse Yoda a été inhumée au cimetière municipal de Williamsville.

Diomandé Karamoko




publicité

FIL INFO

14 avril 2024

RDC : l’UE disponibilise 70 millions d’euros pour répondre aux besoins humanitaires dans l’Est

14 avril 2024

Réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’ONU ce dimanche

14 avril 2024

Beugré Mambé à l'ouverture du Masa: "La culture, la danse, le spectacle... c'est pour les gens de génie"

14 avril 2024

Début du dialogue inter-Maliens : Phase communale à Menaka et Gao

14 avril 2024

L’Iran lance une attaque de drones contre Israël



Fanico

Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants
Valer St Clair 9 février 2024
CAN : Non aux courses d'autorités sur la pelouse !
Dr. Yalamoussa Coulibaly 6 février 2024
Diversité de noms chez les Sénoufo
Emmanuel Koffi 17 janvier 2024
Lettre ouverte au Premier Ministre Robert Beugré Mambé

publicité