publicité

Societe

Côte d’Ivoire. Construction du « Bus Rapid Transit » : Top Départ !

Publié le :

Les travaux de construction de la ligne 1 du Bus Rapid Transit (BRT) ont été lancés par le Premier ministre Robert Beugré Mambé et le ministre des Transports Amadou Koné le mercredi 10 juillet 2024, dans la commune de Bingerville. Cette ligne qui reliera la commune de Yopougon à celle de Bingerville en passant par Attécoubé, Adjamé et Cocody, a pour objectif d’améliorer la mobilité urbaine et du pouvoir d’achat des populations, de réduire les embouteillages et offrir une alternative de transport efficace et durable aux habitants, selon une note du service de communication du ministre Amadou Koné.

Avec plus d’une centaine de bus articulés, tous électriques et climatisés pour une capacité de 150 passagers par bus, la réalisation de ce projet de BRT permettra à plus de 500 000 passagers de relier par jour, les communes de Yopougon-Bingerville en moins de 45 minutes pour une distance de 20 kilomètres. Concrètement, le lot 1 partira de Yao Séhi dans la commune de Yopougon au pont du Lycée technique avec des arrêts au 16e arrondissement, collège Phalène, Toit rouge, Adjamé délégation, Adjamé village, Fraternité Matin et pont du Lycée technique de Cocody. Quant au lot 2, il partira du carrefour Feh Kessé à Bingerville au pont du Lycée technique sur le boulevard Mitterrand, avec des arrêts au Lycée Jules Verne, carrefour Abatta, Faya, Génie 2000, nouveau camp d’Akouédo, Triangle, 9 kilos, Cap nord, Riviera 2, Ecole de police, Ecole de gendarmerie, Carrefour de la Vie. Sur cette ligne de 20 km de couloirs réservés au BRT, il aura 21 stations fermées ultra modernes.

Notons que la réalisation du projet BRT va offrir aux populations 500 emplois directs et 1,2 million de personnes bénéficieront indirectement de ce projet. Le délai d’exécution des travaux est de 36 mois.

Financé à 242 milliards FCFA par la Banque Mondiale et l’AFD

Le projet de construction du BRT est le fruit d’une collaboration étroite entre le gouvernement ivoirien et ses partenaires internationaux, ainsi que le secteur privé. Il s’agit de la Banque mondiale représentée à cette cérémonie par son Vice-Président Ousmane Diagana et l’Agence française de Développement (AFD) dont le Directeur-pays, Adrien Haye était également présent à la cérémonie du lancement des travaux. « C’est un financement de 242 milliards de FCFA qui sont mobilisés par ces deux institutions pour la réalisation effective de ce projet, à raison de 182 milliards de FCFA pour la Banque Mondiale et 60 milliards de FCFA pour l’AFD. Le projet inclut dans sa phase d’exploitation, une contribution d’environ 77 milliards de FCFA du secteur privé, pour le financement de l’exploitation de la ligne notamment le matériel roulant et la billettique », a indiqué Robert Beugré Mambé tout en saluant le dynamisme et la rigueur du ministre des transports, dans la conduite des projets du secteur des transports.

Une révolution dans la mobilité urbaine

Pour le ministre des Transports, Amadou Koné, il s’agit d’une véritable révolution dans le domaine de la mobilité urbaine qui a lieu en Côte d’Ivoire, grâce au leadership du Président Alassane Ouattara. « Il s’agit de la promotion des systèmes de transport collectif en s’appuyant sur deux grands corridors structurants Nord-Sud pour le métro et Est-Ouest pour le BRT desservant de grands bassins de populations dans les zones denses d'Abobo et de Yopougon (Nord et Ouest) et les reliant aux principaux pôles d'emploi du Plateau, d’Adjamé (Centre) et de la zone portuaire et industrielle (Sud) » a-t-il fait savoir. Le projet de BRT promet de transformer positivement le paysage urbain et de contribuer à la croissance économique du pays. Il a demandé aux structures en charge des travaux de s’y mettre immédiatement après cette cérémonie de lancement.

A côté du métro et du BRT, souligne la note du service de communication, le ministère des transports élabore également une stratégie de développement du transport lagunaire, afin de desservir par un service de bateau bus adapté les communes du Grand Abidjan qui disposent d’une façade sur la lagune. Le ministre Amadou Koné a tenu à cet effet à traduire la reconnaissance de tous les acteurs du transport au Président de la République pour tout ce qu’il fait au profit du secteur des transports.

Diomandé Karamoko





publicité

FIL INFO

23 juillet 2024

L’abbé Bahala est en Ouganda pour obtenir le rapatriement des enfants congolais libérés par la LRA

23 juillet 2024

Niger : un an après avoir été renversé, Mohamed Bazoum toujours prisonnier

23 juillet 2024

An I de la 4e République au Mali : Les signaux au vert

23 juillet 2024

Les services secrets ont «échoué» à protéger Trump, admet leur directrice

23 juillet 2024

Kamala Harris a assez de soutiens pour devenir candidate, selon des médias américains



Fanico

DAO SEKOU 25 juin 2024
Côte d'Ivoire. Faire la promotion des vrais militants du RHDP
Wakili Alafé 7 juin 2024
L'Afrique, un enjeu géopolitique pour la Russie
Yao Noel 21 mai 2024
Voici un bref témoignage de Yao Noel sur Feu le Président Henri Konan Bédié
Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants

publicité