publicité

Politique

Côte d’Ivoire. Amadou Koné succède à Danho Paulin à la tête de l’UVICOCI

Publié le :

Amadou Koné, maire de la commune de Bouaké est le nouveau président de l’Union des Villes et Communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI), a révélé son service de communication. Il a été élu le 5 juillet 2024, avec 84,60% contre 13,40% pour Assalé Tiémoko, député-maire de Tiassalé. Le maire de Bouaké entend accomplir sa nouvelle mission avec dévouement au service des maires et des collectivités locales en bonne intelligence avec le gouvernement.

A l’issue de la 7e Assemblée générale élective de l’Union des villes et communes de Côte d’Ivoire tenue à Yamoussoukro, la majorité des maires présents ont accordé leurs voix au candidat choisi par le Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), Amadou Koné. Ainsi il a obtenu 152 voix, soit 84,60% face à Assalé Tiémoko qui lui n’a obtenu que 24 voix, soit 13,40% des voix. Ce dernier a reconnu sa défaite et a félicité le nouveau président de l’Union en ces termes : « la démocratie a triomphé. Le ministre Amadou Koné a gagné. On peut l’applaudir. Ensemble nous allons nous battre pour rehausser l’image de notre Union. Monsieur le nouveau président, je suis à ta disposition ». Tout le public, notamment le nouveau président de l’UVICOCI a bien apprécié cet esprit fair-play du candidat perdant. « Je voudrais féliciter mon frère Assalé Tiémoko pour avoir accepté le jeu de la démocratie » a dit Amadou Koné, avant de saluer tous les maires qui lui ont accordé leurs voix notamment Mme Laure Donwahi. « Je m’engage à être un président disponible. Nous travaillerons à la hauteur des attentes des maires et de nos administrés » a promis le nouveau président l’Union. Il a également annoncé une Assemblée générale extraordinaire pour très bientôt, en vue de débattre des enjeux de l’UVICOCI, notamment sa gouvernance.



Vision collective des maires

« Mon engagement est avant tout pour vous, pour nos communes, et pour notre pays. En tant que maire de Bouaké, j'ai vu de près les défis et les opportunités de nos villes. Je suis convaincu qu’ensemble, nous pouvons accomplir de grandes choses. Je suis un homme de mission. Je suis déterminé à porter et à concrétiser les objectifs de la décentralisation des villes ». Telles sont quelques phrases fortes du message du nouveau président de l’UVICOCI qui ont convaincu les maires de Côte d’Ivoire, à suivre sa vision lors de l’Assemblée qui a abouti à son élection à la tête de la faitière. Pour lui, le slogan, « UVICOCI : Une union forte au service de la décentralisation », reflète parfaitement la vision collective des maires qui doivent également s’attaquer au déficit des recettes, en trouvant des solutions innovantes pour augmenter les revenus municipaux, tout en allégeant la pression fiscale sur les citoyens. La sécurité et l'urbanisme doivent être également repensés pour créer des villes plus sûres et plus accueillantes. Avec lui, le rôle des conseillers municipaux sera redéfini et renforcé pour qu'ils soient de véritables acteurs du développement local. « Nous lancerons des projets ambitieux de développement local pour améliorer la qualité de vie de nos concitoyens, avec une attention particulière portée au transport et à la mobilité », a également promis Amadou Koné.

Hommage aux anciens maires

Le président sortant de l’UVICOCI, Danho Paulin Claude a rendu hommage aux anciens maires membres de l’union. Il s’agit notamment de ses prédécesseurs depuis la création de l’UVICOCI en 1983 : Martin Kouadio Kouakou (1983-1987), Jean Konan Banny (1987-1993) ; Ernest N’Koumou Koffi (1993-2002) ; Amichia Albert ( 2002-2013), Gilbert Koné Kafana ( 2013-2018). Notons que Danho Paulin occupait cette fonction depuis 2019.

Les membres du bureau sortant de l’UVICOCI ont également été honorés pour les beaux et loyaux services. Ainsi, Biley Debeleou et Gosso Yabayou Alphonse ont été élevés au grade de commandeurs dans l’ordre du mérite national. Koné Hilliassou, NGom Alassane Williams, Méite Yaya et Mme Agnès Monet ont quant à eux été élevés au rang d’officiers dans l’ordre du mérite national.

M. Yapi Fidèle, directeur de la décentralisation représentant le ministre de l’intérieur et de la sécurité Vagondo Diomandé a félicité le bureau sortant, pour les avancées significatives dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie et de travail des maires. Il a par ailleurs annoncé la tenue les 18 et 19 juillet 2024 à Yamoussoukro, des journées inaugurales des mandats des élus locaux, sous le haut patronage du Président de la République.

Diomandé Karamoko







publicité

FIL INFO

23 juillet 2024

Les services secrets ont «échoué» à protéger Trump, admet leur directrice

23 juillet 2024

Kamala Harris a assez de soutiens pour devenir candidate, selon des médias américains

22 juillet 2024

Les figures démocrates saluent la décision de Joe Biden, les républicains appellent à sa démission

22 juillet 2024

Joe Biden renonce à la présidentielle et soutient Kamala Harris

22 juillet 2024

Félix Tshisekedi appelle le Gouvernement Suminwa à une « gouvernance orientée vers les résultats »



Fanico

DAO SEKOU 25 juin 2024
Côte d'Ivoire. Faire la promotion des vrais militants du RHDP
Wakili Alafé 7 juin 2024
L'Afrique, un enjeu géopolitique pour la Russie
Yao Noel 21 mai 2024
Voici un bref témoignage de Yao Noel sur Feu le Président Henri Konan Bédié
Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants

publicité