publicité

Kibarou

Kibarou. Les premiers fruits du forum, « investir à Bouaké » sont là.

Publié le :

La ville de Bouaké a assurément renoué avec le développement. Dans la capitale du centre, l’on relève une évolution notable dans tous les domaines d’activités, par rapport aux différentes préoccupations de la population. Autant dire que la deuxième plus grande ville du pays après Abidjan, se métamorphose. Et cela , aussi bien à travers l’exécution des grands projets que le programme gouvernemental a prévus pour la ville, que par l’entremise des réalisations du Conseil régional et de la Mairie. Surtout, cette dernière entité citée, qui enchaine les initiatives au profit du bien être des Bouakéens.

La ville s’est à ce jour repeuplée de façon impressionnante, après la crise militaro politique que la Côte d’Ivoire a vécue et dont Bouaké fut l’un des hauts lieux d’expression. L’on évalue à plus de 800.000 personnes, le nombre d’habitants à ce jour. Les stigmates de ce douloureux passé s’effacent progressivement, pour faire place à de nouvelles problématiques liées à son développement, dont celle de l’insuffisance de logements vacants, susceptibles d’abriter les nouveaux habitants qui arrivent. En effet, administration centrale et entreprises privées s’y déploient continuellement, par des représentations aux multiples exigences, avec en prime celle des infrastructures disponibles, en vue de servir de bureaux et d’habitations aux personnels.

Ce besoin de plus en plus croissant et préoccupant, justifie de fort belle manière, la noble initiative de la municipalité, à rendre possible la construction de 10. 000 logements dans la commune, par un opérateur privé. Ce projet salvateur, est la toute première résultante significative du Forum organisé par la Mairie du 25 au 26 janvier 2024, pour attirer des investissements privés dans la commune. Il vient ainsi appuyer les efforts déjà déployés dans ce sens, par quelques promoteurs individuels, dont les offres de logements demeurent malheureusement encore faibles, par rapport au volume des demandes exprimées quotidiennement. Cette importante opération immobilière sera réalisée de façon progressive, avec dans l’immédiat la construction de 1500 logements dont 500 de haut standing et 1000 de standing social. Mieux, elle entrainera de façon convenable une croissance notable, du niveau d’urbanisation de la commune, en l’étendant à ses agglomérations rurales. Le choix du village de Sessénouan à la sortie de Bouaké, en bordure de l’axe routier conduisant à la ville de Sakassou, répond à cet objectif, tout aussi chère au premier magistrat de Bouaké. L’ambition de Amadou Koné, est également celle d’inscrire sa commune au nombre des villes durables. Ce qui exige de lui conférer un caractère écologique, que cette opération immobilière baptisée « ECO-VILLE HARMONIE » viendra incarner ; donnant du coup, l’exemple à toutes les autres initiatives du même genre, qui restent attendues dans la capitale du centre. De plus, ce sont plus de 2milliards de FCFA de réalisations, que la Mairie de Bouaké envisage dans les villages du territoire communal. Par ailleurs, les velléités d’investissements privés, à caractère industriel, manifestées lors du forum, mais en partie conditionnées par la disponibilité de logements convenables, dans un cadre de vie adéquats, pourront finalement se préciser et se concrétiser dans la commune. On le voit, le « Bouaké nouveau » auquel aspire avec force conviction le maire Amadou Koné, est pour ainsi dire en plein devenir. Il faut y croire et surtout l’encourager.

Moussa Ben Touré




publicité

FIL INFO

23 juillet 2024

L’abbé Bahala est en Ouganda pour obtenir le rapatriement des enfants congolais libérés par la LRA

23 juillet 2024

Niger : un an après avoir été renversé, Mohamed Bazoum toujours prisonnier

23 juillet 2024

An I de la 4e République au Mali : Les signaux au vert

23 juillet 2024

Les services secrets ont «échoué» à protéger Trump, admet leur directrice

23 juillet 2024

Kamala Harris a assez de soutiens pour devenir candidate, selon des médias américains



Fanico

DAO SEKOU 25 juin 2024
Côte d'Ivoire. Faire la promotion des vrais militants du RHDP
Wakili Alafé 7 juin 2024
L'Afrique, un enjeu géopolitique pour la Russie
Yao Noel 21 mai 2024
Voici un bref témoignage de Yao Noel sur Feu le Président Henri Konan Bédié
Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants

publicité