publicité

Buzz du Net

Cameroun : Un vigile viole une étudiante sur son lit d’hôpital

Publié le :

Les faits se sont déroulés dans la ville de Douala, dans la nuit de samedi à dimanche de la semaine dernière, dans une formation sanitaire où elle était internée après un palu

L’affaire est actuellement entre les mains des fins limiers de la gendarmerie. Selon les auditions des pandores contactées par Cameroun Tribune, Stevie N., une étudiante de 22 ans résidente du quartier Makepe, a un accès palustre dans le samedi 4 2024.

Sa mère informée, l’a conduite dans une formation sanitaire située au lieu-dit Bepanda-Bonabo, dans le 4e arrondissement de la ville de Douala. Ayant pris ses médicaments cette nuit du Samedi 4 au dimanche 5 mai, la patiente s’est endormie, arborant une nuisette.

L’un des deux gardiens, un certain Jean-Marie âgé de 31 ans, s’est introduit dans la chambre qu’elle occupait et l’a violée. Ce sont ses cris qui vont attirer l’attention de l’autre vigile et de l’infirmière de garde qui a informé la gendarmerie.Arrêté, l’agent de sécurité de 31 ans dit n’avoir pas pu résister de voir la malade nue, car ne portant pas de slip. « Ce que j’ai vu (…), vous-mêmes auriez cédé à la tentation », a osé dire le gendarme qui l’auditionnait, comme le rapporte Cameroun Tribune.

Une affaire qui remet au goût du jour, la question de sécurité dans les formations sanitaires au Cameroun. Quand les patients ne sont pas victimes de la négligence, ce sont femmes qui sont victimes de vols de leurs enfants, quand elles ne sont pas elles-mêmes abusées, comme dans le cas d’espèce.

Franck Biya





publicité

FIL INFO

17 mai 2024

Boundiali : Deux Ivoiriens à la tête d’une mine d’or

17 mai 2024

France: Un jeune entrepreneur ivoirien reçoit la distinction Young Leaders Génération Europe-Afrique 2024

17 mai 2024

La défense de Trump a cherché à faire flancher Michael Cohen

17 mai 2024

Tchad: Macron félicite Déby pour son élection et appelle à la poursuite du dialogue

17 mai 2024

Mali : Lutte contre les atteintes aux biens publics : Plus de 91 milliards de Fcfa recouvrés par la justice



Fanico

Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants
Valer St Clair 9 février 2024
CAN : Non aux courses d'autorités sur la pelouse !
Dr. Yalamoussa Coulibaly 6 février 2024
Diversité de noms chez les Sénoufo
Emmanuel Koffi 17 janvier 2024
Lettre ouverte au Premier Ministre Robert Beugré Mambé

publicité