publicité

Societe

JIF 2024:Il n'y a rien de plus important à mes yeux que de favoriser l'épanouissement des mamans(Dominique Ouattara)

Publié le :

A l’occasion de la cérémonie commémorative de la 47e édition de la Journée internationale des droits de la Femme (JIF) dans la commune de Songon, la Première Dame a fait don en matériel et en espèce d’une valeur globale de 362 millions de FCFA aux femmes de la commune. L’objectif étant de les rendre autonomes en vue d’améliorer leurs conditions de vie.

Ce sont des équipements pour le renforcement des activités des femmes, du matériel sanitaire pour le renforcement du plateau technique des maternités et des centres de santé de la commune, notamment quatre ambulances et bien d’autres équipements que les populations de Songon, notamment les femmes ont reçu des mains de la Première Dame le jeudi 11 avril 2024. Dominique Ouattara a également octroyé un montant additionnel de 200 millions F CFA, sur le capital du Fond d’Aide aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI), alloué à la commune de Songon. Ces dons en nature et en espèce offerts aux femmes de Songon ont une valeur totale de 362 millions de FCFA.

Placée sous le haut patronage de la Première Dame, cette 47ème édition de la JIF avait pour thème : « agir ensemble pour l’égalité : éradiquer la pauvreté, renforcer les institutions, investir dans le futur de la femme ». Il s’agit là, d’une thématique par laquelle, Dominique Ouattara se dit particulièrement intéressée : « Il n’y a rien de plus important à mes yeux, que de favoriser l’épanouissement des mamans, afin qu’elles soient en mesure d’assurer un meilleur avenir à leurs enfants » a-t-elle fait savoir aux autorités administratives et politiques, ainsi que les populations présentes en grand nombre à cette célébration de la JIF à Songon. C’est d’ailleurs un combat qu’elle mène depuis de nombreuses années non seulement en tant que Première dame, mais aussi, à travers les actions de la Fondation Children Of Africa. Elle a donc appelé les différents acteurs impliqués dans la lutte pour les droits et l’autonomisation de la femme, à investir dans l’éducation des filles. Notamment dans des domaines encore peu accessibles tels que les sciences, les technologies ou encore l’ingénierie ? afin de leur permettre de devenir les femmes prospères de demain.

Robert Beugré Mambé, Premier ministre, ministre des Sports et du Cadre de vie, cadre et fils de Songon, a remercié l’épouse du Chef de l’Etat, pour ses actions de bienfaisance à l’endroit des femmes et des enfants de la Côte d’Ivoire en général et de sa commune en particulier. Nassénéba Touré, ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant et Gbrou Alloboué Osée, maire de la commune de Songon ont également remercié la Première Dame pour son engagement en faveur des droits de la femme et de leur autonomisation. Mme Diro Angèle, porte-parole des femmes bénéficiaires du FAFCI, n’a pas non plus manqué d’exprimer toute leur reconnaissance à leur bienfaitrice. Philippe Poinsot, Coordonnateur résident du Système des Nations Unies, a quant à lui, salué les avancées notables de la Côte d’Ivoire, dans la promotion des droits de la femme.

La Journée internationale des droits des Femmes est célébrée chaque 8 mars dans le monde. Cette année 2024, elle a été lancée le 1er février à Abidjan. Et Mme Dominique Ouattara, marraine statutaire de cette journée, mène chaque fois des actions en faveur de la femme comme elle l’a fait à Songon.

Diomandé Karamoko





publicité

FIL INFO

17 mai 2024

Boundiali : Deux Ivoiriens à la tête d’une mine d’or

17 mai 2024

France: Un jeune entrepreneur ivoirien reçoit la distinction Young Leaders Génération Europe-Afrique 2024

17 mai 2024

La défense de Trump a cherché à faire flancher Michael Cohen

17 mai 2024

Tchad: Macron félicite Déby pour son élection et appelle à la poursuite du dialogue

17 mai 2024

Mali : Lutte contre les atteintes aux biens publics : Plus de 91 milliards de Fcfa recouvrés par la justice



Fanico

Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants
Valer St Clair 9 février 2024
CAN : Non aux courses d'autorités sur la pelouse !
Dr. Yalamoussa Coulibaly 6 février 2024
Diversité de noms chez les Sénoufo
Emmanuel Koffi 17 janvier 2024
Lettre ouverte au Premier Ministre Robert Beugré Mambé

publicité