publicité

Politique

Côte d’Ivoire. Koné Mamadou, ancien président du Conseil constitutionnel, est décédé

Publié le :

Le président du Conseil supérieur de la Magistrature Koné Mamadou n’est plus. Il est décédé, le lundi 8 avril 2024, à l’âge de 72 ans. Ce haut magistrat a surtout marqué les mémoires comme président du Conseil constitutionnel, de 2015 à février 2023.

« Avec la disparition du président Koné Mamadou la Côte d’Ivoire perd aujourd’hui un homme d’exception et de grande valeur. Je perds un ami sincère et loyal », a déclaré le Président Alassane Ouattara, dans un communiqué en date du lundi 8 avril 2024.

Après des études de droit en Côte d’Ivoire, Koné Mamadou est entré à l’Ecole nationale de magistrature de Paris d’où il est ressorti diplômé, major de sa promotion en 1980. Il rentre donc en Côte d’Ivoire où il occupe des postes clés au ministère de la Justice. Il occupe la fonction de directeur de cabinet du ministre de la Justice Faustin Kouamé sous le régime du Président Bédié, également pendant la transition militaire, puis de 2003 à 2004. En 2005, il est nommé Garde des sceaux, ministre de la justice et des droits de l’homme sous le Président Laurent Gbagbo. Il avait été également président de la Cour suprême.

Dans son message, le Président Alassane Ouattara « salue la mémoire de ce brillant magistrat, grand serviteur de l’Etat, qui a exercé ses fonctions, avec compétence, rigueur et responsabilité ».

Diomandé Karamoko






publicité

FIL INFO

17 mai 2024

Boundiali : Deux Ivoiriens à la tête d’une mine d’or

17 mai 2024

France: Un jeune entrepreneur ivoirien reçoit la distinction Young Leaders Génération Europe-Afrique 2024

17 mai 2024

La défense de Trump a cherché à faire flancher Michael Cohen

17 mai 2024

Tchad: Macron félicite Déby pour son élection et appelle à la poursuite du dialogue

17 mai 2024

Mali : Lutte contre les atteintes aux biens publics : Plus de 91 milliards de Fcfa recouvrés par la justice



Fanico

Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants
Valer St Clair 9 février 2024
CAN : Non aux courses d'autorités sur la pelouse !
Dr. Yalamoussa Coulibaly 6 février 2024
Diversité de noms chez les Sénoufo
Emmanuel Koffi 17 janvier 2024
Lettre ouverte au Premier Ministre Robert Beugré Mambé

publicité