publicité

Politique

Sénégal: Ousmane Sonko nommé premier ministre

Publié le :

Bassirou Diomaye Faye, récemment élu à la présidence du Sénégal, a effectué sa première grande décision en désignant Ousmane Sonko comme Premier ministre. Cette nomination, formalisée mardi soir par décret présidentiel, reflète la continuité dans le paysage politique sénégalais, Sonko étant une figure proéminente en tant que leader du parti Pastef. Le président Faye, engageant un dialogue avec la nation, avait préalablement exprimé son intention de constituer un gouvernement regroupant des individus aux compétences avérées, soucieux de l’intérêt national et dotés d’un fort sens de l’intégrité.

L’annonce de la formation imminente du premier gouvernement sous l’égide de Faye vient concrétiser les promesses de la campagne, où l’accent avait été mis sur la compétence, le patriotisme et l’intégrité. Ce gouvernement, attendu avec anticipation, marque le commencement d’une nouvelle phase dans la gouvernance du pays, mettant en lumière l’approche pragmatique du nouveau président à l’égard de l’administration publique.


Ayant remporté l’élection présidentielle avec 54,28% des voix le 24 mars 2024, Bassirou Diomaye Faye est devenu le cinquième président du Sénégal, succédant à Macky Sall après douze ans de présidence. La victoire de Faye, décisive dès le premier tour, a affirmé son leadership dans un contexte politique compétitif, mettant en déroute d’importants concurrents et consolidant ainsi sa position de figure majeure de la politique sénégalaise.

Macky Sall fait ses adieux

L’ancien président Macky Sall, dans une lettre d’adieu, a rendu hommage à ses collaborateurs et a souligné l’importance de la résilience en politique. Sall embrasse désormais un nouveau rôle en tant qu’envoyé spécial pour le Pacte de Paris pour les peuples et la Planète, symbolisant une transition sereine du pouvoir et la poursuite de son engagement envers le développement durable.

L’annonce des couleurs

Le discours inaugural de Faye a mis en exergue l’orientation de la politique étrangère du Sénégal, affirmant la continuité des partenariats fiables et respectueux. Selon Omar Ndiaye, cette approche pourrait signifier une reconsidération des relations avec des partenaires traditionnels, tel que la France, au profit d’alliances avec d’autres nations comme la Russie ou la Chine, reflétant une tendance croissante à la diversification des partenariats stratégiques au sein de la région.

La prise de fonction de Bassirou Diomaye Faye, couronnée par la nomination d’Ousmane Sonko au poste de Premier ministre, inaugure une nouvelle ère politique au Sénégal. Ce changement de leadership est susceptible de redéfinir non seulement la dynamique politique interne mais aussi la posture du Sénégal sur l’échiquier international, ouvrant ainsi la voie à de nouvelles alliances et orientations stratégiques pour le pays.Charly Hessoun





publicité

FIL INFO

14 avril 2024

RDC : l’UE disponibilise 70 millions d’euros pour répondre aux besoins humanitaires dans l’Est

14 avril 2024

Réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’ONU ce dimanche

14 avril 2024

Beugré Mambé à l'ouverture du Masa: "La culture, la danse, le spectacle... c'est pour les gens de génie"

14 avril 2024

Début du dialogue inter-Maliens : Phase communale à Menaka et Gao

14 avril 2024

L’Iran lance une attaque de drones contre Israël



Fanico

Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants
Valer St Clair 9 février 2024
CAN : Non aux courses d'autorités sur la pelouse !
Dr. Yalamoussa Coulibaly 6 février 2024
Diversité de noms chez les Sénoufo
Emmanuel Koffi 17 janvier 2024
Lettre ouverte au Premier Ministre Robert Beugré Mambé

publicité