publicité

Politique

Au duo Diomaye-Sonko : le Sénégal a besoin de justice et non de vengeance

Publié le :

Les (05) cinq grandes leçons que je retiens de la situation au Sénégal, avec l'imminente confirmation de Diomaye FAYE comme 5ème Président du Sénégal


1. Faites toujours votre travail : d'inspecteur des Impôts à Président de la République (sous réserve de confirmation) sans transition. Tout est parti d'une dénonciation fiscale par Ousmane SONKO et son noyau dur dont il fait partie. Aujourd'hui ils battent à une élection présidentielle leur propre ministre de tutelle au moment où ils étaient fonctionnaires des impôts.


2. Ne vous attendez pas à toujours récolter là où vous avez semé : C'est un secret de polichinelle, c'est Sonko qui a fait cette élection mais il ne sera pas le prochain Président de la République. C'est une personne qui a pris moins de temps à se préparer à cette fonction qui le sera. Ousmane SONKO a semé mais va récolter sûrement ailleurs.


3. Vous n'aurez jamais rien de grand sans être éprouvé : Ils ont connu tous les déboires depuis quelques années en finissant en prison d'ailleurs où ils étaient encore il y a quelques semaines (j'imagine la tête de leurs geôliers)


4 . Ne perdez pas votre temps dans une guerre de génération : Les aînés vont forcément partir, c'est le cycle naturel de la vie, que vous le vouliez ou pas, qu'ils le veuillent ou pas. Vous risquez de perdre votre temps en cherchant à les pousser dehors. Préparez-vous plutôt car vous allez assumer aussi ces responsabilités à un moment et vous courrez le risque de ne pas être prêt et de maximiser vos chances de faire des erreurs. Travaillez bien et laissez le reste au temps.


5. Gardez vos amitiés sincères : Voici 2 personnes qui se sont connues dans une salle de sport et dans le cadre de leur travail. Vos collègues de travail ne sont pas vos ennemis. Aujourd'hui ils sont tous les 2 propulsés devant l'histoire. Faites des amitiés basées sur des valeurs que vous partagez.


Maintenant, leur plus gros avantage (le duo), sera leur plus grosse faiblesse. Ils vont probablement être victimes des assauts répétés des vendeurs d'illusions qui veulent se faire une place au soleil. Leur amitié sera mise à rude épreuve. Les diviser va devenir la mission principale de beaucoup de personnes car ils sont maintenant encore plus vulnérables avec le pouvoir en main.


Qu'ils fassent de la justice et non de la vengeance car le Sénégal mérite mieux qu'un éternel recommencement. Ils doivent se mettre au dessus de tout cela.


Dernier point. Ils sont redevables envers beaucoup de personnes qui ont fait le combat avec eux et qui ont favorisé tout cela. Attention à vouloir récompenser tout ses amis.


Chers aînés (FAYE et SONKO) gardez la tête sur les épaules, car le plus dur commence.


Au passage, joyeux anniversaire (44 ans) à Diomaye FAYE qui est né un 25 Mars, la vie lui offre le meilleur anniversaire de sa vie sans doute.


Bonne mission à la tête du Sénégal !!


Akibou BASSABI MOUSSE

Consultant en Marchés Publics I Procédures Internationales



publicité

FIL INFO

14 avril 2024

RDC : l’UE disponibilise 70 millions d’euros pour répondre aux besoins humanitaires dans l’Est

14 avril 2024

Réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’ONU ce dimanche

14 avril 2024

Beugré Mambé à l'ouverture du Masa: "La culture, la danse, le spectacle... c'est pour les gens de génie"

14 avril 2024

Début du dialogue inter-Maliens : Phase communale à Menaka et Gao

14 avril 2024

L’Iran lance une attaque de drones contre Israël



Fanico

Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants
Valer St Clair 9 février 2024
CAN : Non aux courses d'autorités sur la pelouse !
Dr. Yalamoussa Coulibaly 6 février 2024
Diversité de noms chez les Sénoufo
Emmanuel Koffi 17 janvier 2024
Lettre ouverte au Premier Ministre Robert Beugré Mambé

publicité