publicité

Sport

CAN 2023. Emerse Faé, l’entraîneur qui a ressuscité les Éléphants

Publié le :

Avec leur nouvel entraîneur, Emerse Faé, les Eléphants de Côte d’Ivoire ont été héroïques en battant la RDC (1-0) pour accéder à la finale de la CAN 2023. Si les joueurs mouillent le maillot actuellement, c’est grâce au coaching d’Emerse Faé qui leur a inculqué le Fighting Spirit.


Du poste d’adjoint, Faé est nommé au poste de sélectionneur principal, en remplacement de Jean-Louis Gasset, démissionnaire après la défaite des pachydermes (4-0) face à la Guinée Equatoriale en troisième match de poule. Miraculeusement ressuscitée d’une élimination précoce, l’équipe nationale, dirigée par Emerse Faé, va terrasser le Sénégal, tenant du titre, en huitième de finale, puis le Mali en quart de finale et la RDC en demi-finale. A travers des choix tactiques forts, le nouvel entraîneur est en train de faire un bon chemin, à l’image de son passé en tant que joueur.


Faé, l’international…

Né le 24 janvier 1984 à Nantes, en France, Emerse Faé est un ancien footballeur international ivoirien qui a joué au poste de milieu relayeur. Formé au FC Nantes où il a évolué pendant quatre saisons (2003-2007), il a joué une saison en Angleterre avec Reading FC avant de revenir à l'OGC Nice, en France pour quatre saisons (2008-2012).

Sous les couleurs de l'Équipe de France des moins de 17 ans, il remporte en 2001 la Coupe du monde de football des moins de 17 ans puis est sélectionné à six reprises en équipe de France Espoirs. Il choisit ensuite de défendre les couleurs de la Côte d'Ivoire et compte quarante-quatre sélections pour un but marqué avec la sélection senior ivoirienne. Il est finaliste de la Coupe d'Afrique des Nations 2006 et participe à la Coupe du monde la même année en Allemagne.


…reconverti en entraîneur

En février 2012, à l’âge de 27 ans, il met fin à sa carrière de footballeur à cause d’une phlébite et se reconvertit en entraîneur. Il entraîne les U19 Nationaux de l'OGC Nice puis la réserve du Clermont Foot 63 (National 3) de 2019 à 2022 avant d’être nommé entraîneur adjoint de l'équipe nationale de la Côte d'Ivoire à côté de Jean-Louis Gasset.

La Fédération ivoirienne de Football (FIF), l’ayant choisi, selon les circonstances, comme sélectionneur principal, a décidé de lui adjoindre Guy Roland Demel, un ancien joueur ivoirien, milieu défensif ou latéral droit.


Le duo Faé-Demel

De 1999 à 2017, Guy Demel a évolué dans les championnats français, anglais, allemand et écossais. En équipe nationale, il était le coéquipier d’Emerse Faé de 2005 à 2011. Les deux hommes se connaissent, connaissent l’équipe nationale et l’esprit de la CAN. C’est pourquoi le choix porté sur eux est gagnant jusque-là. Reste à confirmer en remportant le trophée en finale, face aux Supers Eagles du Nigeria, le dimanche 11 février 2024. Désormais, l’espoir du peuple ivoirien repose sur ce duo Emerse-Demel pour achever cette CAN 2023 de toutes les surprises.


Moussa I. Koné




publicité

FIL INFO

2 mars 2024

Niger: une délégation bientôt dépêchée au Bénin selon Cotonou

2 mars 2024

Officiel : Paul Biya augmente encore les salaires des fonctionnaires

2 mars 2024

Bénin : Le Parlement rejette la révision constitutionnelle

2 mars 2024

Le Mali et la Russie discutent de la construction de centrales nucléaires et solaires, selon Bamako

2 mars 2024

Vers un report du procès de Trump pour sa gestion de documents classifiés



Fanico

Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants
Valer St Clair 9 février 2024
CAN : Non aux courses d'autorités sur la pelouse !
Dr. Yalamoussa Coulibaly 6 février 2024
Diversité de noms chez les Sénoufo
Emmanuel Koffi 17 janvier 2024
Lettre ouverte au Premier Ministre Robert Beugré Mambé

publicité