publicité

Societe

Côte d’Ivoire. Pratique des prix illicites sur le sucre: Des commerçants traqués à Anyama

Publié le :

Des commerçants indélicats sont traqués actuellement par les contrôleurs du ministère du commerce. Et pour cause : ces commerçants continuent de pratiquer des prix non illicites sur le kilo du sucre en poudre, qui est de 1000 F. Cela, au détriment des populations et malgré les injonctions des autorités compétentes, leur exigeant de respecter les prix fixés.

En effet, une récente pénurie du sucre, l’un des aliments de grande consommation en Côte d’Ivoire, avait entrainé une flambée des prix dudit produit, sur les marchés. Mais bien que cette pénurie ait pris fin, il a été constaté que des boutiques continuent de pratiquer des prix exorbitants. A Anyama, où cette mauvaise pratique commerciale a été signalée par la population, des éléments de la brigade de contrôle des prix du ministère du commerce se sont rendus, pour des opérations de contrôle. Devant l’une des boutiques où le prix du kilo du sucre en poudre est de 1200 Fcfa la journée et 1500 Fcfa le soir, les agents ont fait face au refus du gérant de leur donner l’accès à sa boutique. Sur une vidéo dont nous avons reçu copie, l’agente s’adresse au gérant de la boutique en ces termes : « Monsieur, ouvrez, nous allons faire notre travail. Ça fait près de 45 minutes que nous sommes là et vous ne voulez pas ouvrir ». Mais ce dernier à l’intérieur, rétorque que la boutique n’est pas à lui et refuse toujours de l’ouvrir. Finalement, il a été interpellé par les forces de l’ordre et la boutique a été fermée.

D’autres commerçants, certainement tout aussi véreux, informés de la présence des agents contrôleurs ont aussitôt fermé leur boutique, pour éviter d’être interpellés. C’est le lieu d’exhorter les contrôleurs à redoubler de vigilance, afin de mettre fin à cette pratique malsaine de certains commerçants, pour le bonheur des consommateurs.

Diomandé Karamoko




publicité

FIL INFO

2 mars 2024

Niger: une délégation bientôt dépêchée au Bénin selon Cotonou

2 mars 2024

Officiel : Paul Biya augmente encore les salaires des fonctionnaires

2 mars 2024

Bénin : Le Parlement rejette la révision constitutionnelle

2 mars 2024

Le Mali et la Russie discutent de la construction de centrales nucléaires et solaires, selon Bamako

2 mars 2024

Vers un report du procès de Trump pour sa gestion de documents classifiés



Fanico

Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants
Valer St Clair 9 février 2024
CAN : Non aux courses d'autorités sur la pelouse !
Dr. Yalamoussa Coulibaly 6 février 2024
Diversité de noms chez les Sénoufo
Emmanuel Koffi 17 janvier 2024
Lettre ouverte au Premier Ministre Robert Beugré Mambé

publicité