publicité

Societe

Côte d’Ivoire/ Médicaments falsifiés, usage de drogue : 7 personnes arrêtées au marché Roxy d’Adjamé

Publié le :

Roxy, le fameux marché de médicaments de rue d’Adjamé a été la cible de la police ce mardi 26 septembre 2023, selon un communiqué de la direction générale de la police nationale. En effet, c'est dans le cadre de la lutte contre l’usage de la drogue « Kadhafi » et des médicaments de qualité inférieure et falsifiés (Mqif) que la préfecture de police d'Abidjan a mené une opération dans ce marché situé en plein cœur d’Adjamé. Il en est résulté la saisie d’une importante quantité de Mqif. Les policiers ont également découvert des seringues, des carnets de santé et des boîtes de conditionnement pour comprimés et gélules. Des vendeurs de ces marchandises illicites ont été aussi interpellés. Ils sont sept personnes dont six femmes et un homme.

Un marché de médicaments Falsifiés

Ce marché est un haut lieu de vente de médicaments de qualité inférieure et falsifiés. On n’y vend un peu de tout ce que l’on peut retrouver dans les pharmacies. Mais en qualité inférieure, falsifiés ou mal conditionnés et qui échappent au contrôle du circuit normal. Parmi ces médicaments vendus dans ledit marché, se trouve aussi le Tramadol qui sert à la fabrication de la drogue Kadhafi. Les médicaments sont exposés sur des étalages et dans de petits magasins, comme dans un marché ordinaire. A quelques mètres du marché déjà, les vendeuses vous accueillent et vous présentent leurs produits. « Qu’est-ce que vous voulez ? Il y a paracétamol, antibiotiques, pansements », s’adressent ces vendeuses du marché aux nombreux passants, ainsi qu’il nous a été donné de le constater, lors d’une enquête, précédemment menée sur les lieux. Pour convaincre les clients à acheter leurs marchandises, elles n’hésitent pas à confirmer qu’elles vendent aussi des médicaments qui proviennent des pharmacies. Les médicaments y sont vendus aussi en gros et en détail. Ce marché est ainsi connu de nombreuses personnes.

De multiples descentes policières

La police a mené plusieurs opérations dans ce marché, pour traquer les vendeuses de ces médicaments falsifiés. Le mardi 19 septembre 2023, les éléments du commissariat de police du 3ème arrondissement d’Adjamé ont effectué une descente dans ce marché. Une importante quantité de Mqif a été saisie. Le marché a été par ailleurs fermé à la suite de cette intervention de la police, qui s’inscrivait dans le cadre de la lutte contre la drogue Kadhafi qui décime la jeunesse ivoirienne. Bien avant cette date, la Direction de la Police des Stupéfiants et des Drogues (Dpsd) avait effectué plusieurs opérations sur ce marché notamment celle du 27 août 2013. Une dizaine de tonne de médicaments pharmaceutiques non enregistrés a été saisie. Mais le constat est qu’après chaque opération des forces de l’ordre, les acteurs de ce marché reviennent se réinstaller comme si rien n’avait été fait.

Diomandé Karamoko




publicité

FIL INFO

23 juin 2024

Émeutes de la soif au Maghreb: des mesures d’urgence annoncées

23 juin 2024

Nomination de Kouadio Konan Bertin comme nouvel ambassadeur au Gabon : Le Conseil des ministres gabonais marque son accord préalable

23 juin 2024

La Cour des comptes inflige une amende de 20 millions de FC à la comptable publique principale des recettes de Kinshasa pour faute de gestion

23 juin 2024

Goïta accuse Paris d’avoir imprimé de faux billets de francs CFA pour nuire à l’économie du Mali

23 juin 2024

Trump exhorte les chrétiens évangéliques à voter pour lui



Fanico

Wakili Alafé 7 juin 2024
L'Afrique, un enjeu géopolitique pour la Russie
Yao Noel 21 mai 2024
Voici un bref témoignage de Yao Noel sur Feu le Président Henri Konan Bédié
Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants
Valer St Clair 9 février 2024
CAN : Non aux courses d'autorités sur la pelouse !

publicité