publicité

Societe

Côte d’Ivoire. Une femme vole plus 3 millions de F cfa de Bazin dans un magasin

Publié le :

« je reconnais les faits », a déclaré dame Konaté Salimata, âgée de 35 ans. Elle était poursuivie devant le tribunal des flagrants délits du Plateau le 25 septembre 2023 pour vol portant sur des rouleaux de tissu Bazin, d'une valeur de 3 772 500 FCFA.

Mme Cissé Matinin la plaignante possède un magasin de vente de tissu Bazin à Adjamé. Appelée à la barre à la suite de la prévenue, elle a expliqué qu'elle a constaté depuis un certain temps, que des rouleaux de son stock de Bazin disparaissaient de son magasin. Et en visionnant les images de la vidéo surveillance qu’elle y a installée, elle a remarqué Salimata en compagnie d’un groupe d’amies. Cette dernière dérobait des rouleaux de Bazin et les dissimulait sous son gros boubou. Une autre fois, elle est revenue dans le magasin avec une autre femme et a fait pareil avant de disparaître. « C’est ainsi que j’ai porté plainte au commissariat de police du 3ème arrondissement d’Adjamé », a précisé la plaignante.

Quelques jours après, le commissaire l’a jointe, a-t- elle dit, pour l’informer qu’une voleuse a été interpellée dans un magasin. Elle s’y est rendue et a reconnu la prévenue. Cette dernière a été donc conduite devant le parquet du Plateau pour vol.

Après avoir reconnu les faits à la barre, Salimata a tenté de se défendre. Mais la procureure lui a aussitôt rappelé les faits. En effet, a expliqué la procureure, la prévenue fait partie d’un groupe de femmes qui passent leur temps à voler dans des magasins. Elles profitent d’un moment d’inattention des propriétaires des lieux, pour soustraire des objets. Le 8 septembre 2023, elle a ainsi volé du tissu Bazin dans le magasin de la plaignante. Puis le 15 du même mois, elle a volé 3 complets de pagne dans un autre magasin, où elle a été prise sur les faits par le commerçant. Pour la procureure, les faits mis à la charge de Salimata sont constitués. Elle a donc requis 12 mois de prison ferme et 300 000 FCFA d’amende.

La vendeuse de Bazin a réclamé 3 772 500 FCFA, la valeur des rouleaux de Bazin volés dans son magasin. Le juge après délibération a déclaré Konaté Salimata coupable des faits de vol. Et l’a condamné avec de larges circonstances atténuantes à 45 jours de prison ferme et 300 000 FCFA d’amende. « C’est pour vous permettre de payer l’argent de la dame », a-t-il fait savoir à la prévenue. Elle a été condamnée à verser 2 000 000 FCFA à la plaignante à titre de dommages et intérêts.

Diomandé Karamoko









publicité

FIL INFO

21 juillet 2024

Deux canots de 210 migrants arrivent sur la côte de Gran Canaria : 5 mineurs dont 1 bébé parmi les passagers

21 juillet 2024

Beni : des jeunes exigent du Gouvernement une formation militaire accélérée pour « combattre l’ennemi et protéger la République »

21 juillet 2024

Grossesse : Au Gabon, une femme meurt tous les deux jours en raison de complications

21 juillet 2024

Niger : Le Président du CNSP honore ses homologues de l’AES à titre exceptionnel

21 juillet 2024

Les démocrates à la conquête des latinos indécis pour conserver la Maison-Blanche



Fanico

DAO SEKOU 25 juin 2024
Côte d'Ivoire. Faire la promotion des vrais militants du RHDP
Wakili Alafé 7 juin 2024
L'Afrique, un enjeu géopolitique pour la Russie
Yao Noel 21 mai 2024
Voici un bref témoignage de Yao Noel sur Feu le Président Henri Konan Bédié
Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants

publicité