publicité

Societe

Côte d’Ivoire. 18 mois de prison à Daouda, pour vols et agressions à la machette

Publié le :

Diarrassouba Daouda, la vingtaine environ fait partie des enfants en conflit avec la Ioi. Il agressait et volait divers objets, en compagnie de ses acolytes. Leurs multiples bagarres à la machette terrorisaient les populations. Le 25 septembre 2023, il répondait des faits d’association de malfaiteurs, de trouble à l'ordre public et de détention d'arme de 6ème catégorie, devant le tribunal des flagrants délits du Plateau.

Il avait été interpellé par les forces de l'ordre dans la commune d’Abobo, à la suite d’une bagarre rangée entre deux groupes rivaux. Il avait en sa possession une machette. Interrogé à la barre par le juge, il s’est défendu en ces termes : « C’était une dispute ». Déclaration que la procureur a battu en brèche, avant de rappeler au prévenu qu’il s’agissait d’une bagarre au cours de laquelle, il a été interpellé par les forces de l’ordre. A l’enquête préliminaire, Daouda avait déclaré qu’il fait partie d’un groupe de 80 personnes. Ce que la procureure a également rappelé. Puis elle a requis 5 ans de prison ferme et 500 000 FCFA d’amende à son encontre

Le juge irrité par le comportement de ces jeunes gens qui sèment la terreur au sein des populations, a appelé les parents du prévenu à la barre. En l’absence des parents biologiques, c'est son oncle qui s’est présenté. Il a demandé pardon au juge. « Vous ne pouvez pas dire que vous n’êtes pas au courant des activités de votre enfant », a dit le juge visiblement en colère. Puisque ce n’est pas la première fois que Daouda participe aux bagarres de groupes.

Le juge a toutefois accordé des circonstances atténuantes à Diarrassouba Daouda en le condamnant à 18 mois de prison ferme et 300 000 FCFA d’amende. « En espérant que vous n’allez plus jamais recommencer », lui a-t-il dit.

Diomandé Karamoko




publicité

FIL INFO

21 juillet 2024

Deux canots de 210 migrants arrivent sur la côte de Gran Canaria : 5 mineurs dont 1 bébé parmi les passagers

21 juillet 2024

Beni : des jeunes exigent du Gouvernement une formation militaire accélérée pour « combattre l’ennemi et protéger la République »

21 juillet 2024

Grossesse : Au Gabon, une femme meurt tous les deux jours en raison de complications

21 juillet 2024

Niger : Le Président du CNSP honore ses homologues de l’AES à titre exceptionnel

21 juillet 2024

Les démocrates à la conquête des latinos indécis pour conserver la Maison-Blanche



Fanico

DAO SEKOU 25 juin 2024
Côte d'Ivoire. Faire la promotion des vrais militants du RHDP
Wakili Alafé 7 juin 2024
L'Afrique, un enjeu géopolitique pour la Russie
Yao Noel 21 mai 2024
Voici un bref témoignage de Yao Noel sur Feu le Président Henri Konan Bédié
Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants

publicité