publicité

Kibarou

Kibarou. Que les fruits tiennent la promesse des fleurs

Publié le :

Les élections municipales et régionales ont eu lieu comme prévu. Il faut se réjouir de savoir qu’elles se sont tenues dans des conditions largement positives. Bien sûr, comparativement à d’autres compétitions électorales, dont la mémoire collective nationale garde encore de bien mauvais souvenirs. Et qui nous interdisent de les rappeler ici. Des velléités de perturbations majeures ont certes été circonscrites dans certaines contrées. Mais véritablement rien de nature à infecter l’ensemble du processus, résultant d’une stratégie de sabotage minutieusement préparée. Tel que ce fut déjà le cas dans ce pays. Il faut croire que les multiples initiatives, visant à formater les esprits, de sorte à éviter de se laisser instrumentaliser pour créer la chienlit, n’auront pas été vaines. Oui les engagements pris à tous les niveaux de responsabilité, en vue de faire de ces élections, un succès démocratique, méritent bien d’être salués. Pour toute la sincérité qui les a caractérisées.

Aux nouveaux élus, il incombe à présent de se mettre au travail. Afin que les fruits tiennent véritablement la promesse des fleurs. Autrement dit, ils devront surtout œuvrer à tenir les promesses de bien- être économique et social, faites aux populations. Car c’est assurément cela, l’essence même de la démocratie de proximité. Qui n’a véritablement de sens et de garantie de succès que, si elle concourt à organiser et à stimuler l’amélioration des conditions de vie des habitants d’une commune, d’une région. C’est qu’au-dessus des enjeux et autres calculs de représentativité politiques, se tient avec plus d’intérêt le développement. La compétence à l’initier, à l’organiser et surtout à le conduire pour le bonheur de ceux au service de qui, on s’est engagé à le faire. C’est de là que, les expressions : « le maire n’a rien fait. » Ou, « on ne sait trop à quoi ils servent ces conseils régionaux et leurs présidents », tirent toute leur justesse et signification. La vérité est que, de plus en plus, le choix de l’électeur communal et régional, est aiguillonné par l’évaluation des capacités du candidat, à lui éviter ces expressions. On attend donc de ces nouveaux élus, l’engagement effectif et sincère de tenir toutes ces multiples promesses de campagne, par lesquelles, ils ont séduit et convaincu leurs électeurs. Car, comme le disait si bien Abraham Lincoln 16e Président des Etats-Unis : « l’Engagement est ce qui transforme une promesse en réalité »

Moussa Ben Touré





publicité

FIL INFO

20 avril 2024

Bank of Africa Sénégal : Croissance soutenue et rendement du dividende en hausse

20 avril 2024

Ituri : plusieurs femmes pygmées abusées sexuellement à Djugu

20 avril 2024

Les États-Unis ont accepté de retirer leurs troupes du Niger, selon les médias américains

20 avril 2024

Incident au sein du Pdci-Rda: Le Parti dépêche Emile Constant Bombet à Abengourou

20 avril 2024

La démocratie des États-Unis mise à l’épreuve par le procès Trump



Fanico

Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants
Valer St Clair 9 février 2024
CAN : Non aux courses d'autorités sur la pelouse !
Dr. Yalamoussa Coulibaly 6 février 2024
Diversité de noms chez les Sénoufo
Emmanuel Koffi 17 janvier 2024
Lettre ouverte au Premier Ministre Robert Beugré Mambé

publicité