publicité

Sport

Mali: l’ancien international de football, Salif Kéïta, est mort à l’âge de 76 ans

Publié le :

L’ancien international de football et premier Ballon d’or africain, Salif Kéïta, est décédé ce samedi 02 septembre à Bamako à l’âge de 76 ans.

Né le 12 décembre 1946 à Bamako, Salif Kéïta est décédé ce samedi 02 septembre dans la capitale malienne à l’âge de 76 ans. Premier Ballon d’or africain en 1970, il a commencé sa carrière à l’AS Real Bamako avec qui, il remporte trois fois la Coupe du Mali puis au Stade malien. Il rejoint ensuite, à 23 ans, l’AS Saint-Étienne (France) avec laquelle Domingo remporte trois titres de champion de France et deux Coupes de France.

Après l’AS Saint Etienne, Salif Keita a joué tour à tour à l’Olympique de Marseille, au Valence CF puis au Sporting Club de Portugal où il remporte une Coupe du Portugal. Il termine sa carrière aux États-Unis aux New England Tea Men.


Sélectionné à 13 reprises avec les Aigles du Mali, Salif Kéïta a inscrit 11 buts. Il faisait partie de l’équipe finaliste des Jeux africains en 1965 et de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en 1972. Des moments des plus glorieux du football malien.

Après sa carrière de football, il crée le centre Salif Kéïta et devient plus tard le président de la fédération malienne de football où il ne fera qu’un seul mandat (2005-2009). Depuis la fin de son mandat, les apparitions publiques de Salif Kéïta se faisaient rares. Le premier Ballon d’or africain se retire à un moment où de gros nuages s’amoncèlent sur le football malien avec les péripéties de l’assemblée générale élective à la fédération malienne de football.


A l’annonce de son décès, les hommages affluent d’un peu partout. “La panthère noire s’en est allée, emportant avec elle un morceau de notre club. Salif Keita, nous pleurons ta disparition“, écrit l’AS Saint-Étienne sur ces réseaux sociaux. “Je veux témoigner, en ce jour, de l’extraordinaire joueur qui l’était et transmettre à sa famille mes sincères condoléances. Et au football malien,qui perd l’un de ses plus illustres représentants“, a fait remarquer Alain GIRESSE, ancien joueur français et ancien sélectionneur des Aigles du Mali, sur ces réseaux sociaux.

L’annonce de la mort de Salif Kéïta a été précédée par celle de Kabirou Bah, un autre ancien international malien de football.

Abdrahamane SISSOKO




publicité

FIL INFO

17 juin 2024

Trump promet de “régler” le problème des paiements de plusieurs milliards de dollars à l’Ukraine

17 juin 2024

Jeux olympiques Paris 2024 : 450 millions de Fcfa de l’Etat pour soutenir les athlètes ivoiriens qualifiés

17 juin 2024

Une météo violente et chaotique s’abat sur les États-Unis

17 juin 2024

Cameroun : Un gendarme perd la vie sur la route de la Tabaski

17 juin 2024

Beni : plus de 40 enfants d’Oicha appelés à s’abstenir d’infractions pour éviter des poursuites



Fanico

Wakili Alafé 7 juin 2024
L'Afrique, un enjeu géopolitique pour la Russie
Yao Noel 21 mai 2024
Voici un bref témoignage de Yao Noel sur Feu le Président Henri Konan Bédié
Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants
Valer St Clair 9 février 2024
CAN : Non aux courses d'autorités sur la pelouse !

publicité