publicité

Societe

Côte d’Ivoire. Le Cocofci tend la main aux femmes rapatriées volontaires de la Tunisie, pour leur réinsertion sociale.

Publié le :

Le Compendium des compétences féminines de Côte d’Ivoire (Cocofci), a organisé le mercredi 31 mai 2023 à Cocody, une rencontre d’échanges et de formation avec les femmes rapatriées volontaires de Tunisie sur le thème : « Comment réaliser son rêve en tant que jeune femme entrepreneur dans son pays ? ». Selon la Mme Euphrasie Yao, Coordonnatrice nationale du Programme Compendium, « cette rencontre est un moment de partage, qui offre l’opportunité à ces femmes venues de la Tunisie, d’intégrer le Compendium, de se former, de bénéficier de financement et d’accompagnement, afin qu’elles puissent se réintégrer dans le tissu socio-économique ».

Elle les a invitées à rêver grand et à croire en leurs compétences. « N’écoutez pas les murmures. Soyez fortes. Et ne cédez surtout pas à la facilité », conseille Mme Kouassi, avant de leur offrir son livre intitulé : « Le secret d’une aventure. Celle qu’on n’attendait pas au sommet ». Cela, afin qu’elles puissent s’en inspirer, pour transformer leur vie. En effet, cette œuvre retrace les combats personnels et professionnels, qui ont rendu forte la donatrice, tout au long de sa carrière d’enseignante et de sa fonction de ministre.

De l’avis de Kouadio Aimée, responsable des femmes rapatriées volontaires de Tunisie, cette rencontre est la bienvenue. « Depuis notre arrivée en Côte d’Ivoire, c’est la première fois que nous sommes ainsi reçues. Nous vivons actuellement des moments difficiles. Mais les mots de Mme Euphrasie Yao nous rassurent et nous redonnent espoir », dit-elle. « J’ai trouvé ce programme très intéressant. Et je suis satisfaite d’y avoir participé », s’est réjouie Sophie Mokodo. Clarisse Dion dit avoir tiré beaucoup d’enseignements de cette rencontre. « Grâce aux conseils qui ont été donnés par la conférencière, je suis déterminée à me battre pour reprendre ma vie en main ».

Cette activité a été marquée également par des témoignages. « Je travaillais comme servante en Tunisie. Lors des événements qui se sont déroulés, j’ai été violée et emprisonnée »,a révélé Traoré Massandjé. Audrey Sery était étudiante en Communication politique dans ce pays d’Afrique du Nord. « Ça été un coup dur. J’ai été contrainte d’arrêter mon Master pour rentrer au pays ». « Nous étions obligées de revenir. Car, avec les exactions et les menaces de morts, nous n’étions plus en sécurité », a expliqué Nadia Flan.

Ce sont environ cent femmes qui ont pris part à cette rencontre d’échanges. Pour rappel, le Compendium est un programme, qui œuvre pour une meilleure prise en compte des questions du Genre.

Boubakar Barry





publicité

FIL INFO

23 mai 2024

La tornade qui s’est abattue sur l’Iowa a fait de 5 morts et au moins 35 blessés

23 mai 2024

10e Prix africain de l'innovation en ingénierie : Un Ivoirien parmi les quatre finalistes en lice pour le grand prix

23 mai 2024

Abidjan : Le 5e pont fermé à la circulation dès ce soir pour des essais de conformité

23 mai 2024

Au Bénin, “des soldats” étrangers “entraînent des terroristes”, dit Niamey

23 mai 2024

Tourisme : La destination du Gabon présentée au «We are Africa» en Afrique du Sud



Fanico

Yao Noel 21 mai 2024
Voici un bref témoignage de Yao Noel sur Feu le Président Henri Konan Bédié
Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants
Valer St Clair 9 février 2024
CAN : Non aux courses d'autorités sur la pelouse !
Dr. Yalamoussa Coulibaly 6 février 2024
Diversité de noms chez les Sénoufo

publicité