publicité

Societe

Côte d’Ivoire. Diomandé se fait passer pour l’Ambassadeur de France

Publié le :

Diomandé Soumaila et Kambiré Roméo ont mis toute une stratégie en place, pour plumer le jeune Kolani âgé d'une vingtaine d’années. Dans leur plan qui consistait à faire croire à leur victime qu'ils pouvaient le faire partir en France, pour un emploi sûr, chacun avait un rôle spécifique à jouer. De sorte à emballer leur victime.

Diomandé Soumaila qui jouait le rôle d’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, faisait parvenir des documents et des vidéo à Kambiré Roméo. Dans la vidéo paraissait un blanc que Roméo présentait à la victime comme étant son ami l’ambassadeur de France. Kolani était ainsi convaincu que Roméo et son ami pouvaient effectivement le faire partir en France. On lui fera débourser régulièrement des sommes. Avec la victime ils font un tour à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny de Port-Bouet, juste pour convaincre leur pigeon de leur capacité à le satisfaire. Seulement ce dernier doit une dernière fois leur donner 50 000 Fcfa. Afin de finaliser les démarches. Ils lui font croire à Kolani que l’ambassadeur est disposé à le recevoir. Mais il faut qu’il débourse très vite cette somme. Finalement agacé par toute cette tracasserie, certaines personnes à qui Kolani s’était confié, lui conseillent de saisir la police. C’est ainsi que le pseudo ambassadeur Diomande Soumaila et son acolyte Kambiré Roméo qui avaient déjà soutiré 700 000 francs CFA à leur victime, seront cueillis. Et conduits devant le tribunal des flagrants délits d’Abidjan Plateau pour répondre des faits d’escroquerie portant sur 700 000 FCFA.

Lors de leur procès le 22 mai 2023, Diomandé Soumaila a reconnu son acte. Quant à Kambiré, il a dans un premier temps tenté de nier les faits en expliquant qu’il ne savait pas que les vidéos que son ami lui envoyait étaient de pures mises en scène. Mais il a aussitôt été confondu dans sa déclaration par la victime, qui était présente à l’audience. « C’est Kambiré qui était le lien entre la victime et Diomandé », a précisé le procureur avant de requérir 36 mois de prison ferme et 300 000 FCFA d’amende.

La juge les a condamnés à 5 ans de prison ferme et 2 millions FCFA d’amende. Kolani a demandé que les prévenus lui restituent ses 700 000 FCFA. Soumaila et Roméo ont été condamnés à lui payer cette somme.

Diomandé Karamoko




publicité

FIL INFO

29 février 2024

Mali : L’Imam Dicko décide de rentrer au pays après plusieurs semaines de convalescence dans la capitale algérienne

29 février 2024

Madagascar se prépare à rejoindre la ZLECAF

29 février 2024

L’immunité de Trump examinée par la Cour suprême en avril

29 février 2024

Le médecin de la Maison-Blanche dit Biden «apte» à demeurer président

29 février 2024

Opération d’assainissement : Le Chef de l’État rappelle « les vertus de solidarité et d'humanisme »



Fanico

Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants
Valer St Clair 9 février 2024
CAN : Non aux courses d'autorités sur la pelouse !
Dr. Yalamoussa Coulibaly 6 février 2024
Diversité de noms chez les Sénoufo
Emmanuel Koffi 17 janvier 2024
Lettre ouverte au Premier Ministre Robert Beugré Mambé

publicité