publicité

Politique

Le Chef de l’Etat a effectué une Visite d’Amitié et de Travail à Libreville, au Gabon

Publié le :

 Le Président de la République, S.E.M Alassane OUATTARA, a effectué ce samedi 29 avril 2023, une Visite d’Amitié et de Travail à Libreville, au Gabon, à l’invitation de son homologue gabonais, S.E.M Ali BONGO ONDIMBA. Le Chef de l’Etat a été accueilli à sa descente d’avion par S.E.Mme Rose Christiane Ossouka Raponda, Vice-Présidente de la République gabonaise, des membres du Gouvernement gabonais et des représentants de la communauté ivoirienne vivant au Gabon. 

Le Président Alassane OUATTARA s’est ensuite rendu au Palais de la Présidence de la République pour un entretien avec son homologue gabonais. Au terme de l’entretien, le Chef de l’Etat s’est réjoui de cette visite, après celle de janvier 2022, qui s’inscrit dans le cadre du renforcement et de la consolidation des excellentes relations d’amitié, de fraternité et de coopération qui existent entre la Côte d’Ivoire et le Gabon.

 A cet égard, il a révélé que le Premier Ministre gabonais et son Gouvernement auront une séance de travail avec la partie ivoirienne pour passer en revue l’état de la coopération entre les deux pays et programmer la prochaine réunion de la grande Commission mixte de coopération qui permettra de prendre des décisions sur des dossiers précis. Le Président de la République a ensuite félicité son homologue gabonais pour son engagement en faveur de la protection et de la préservation de l’environnement ainsi que pour l’organisation réussie du ‘’One Forest Summit’’, en mars 2023, au Gabon, qui a mis en lumière les conséquences néfastes de la pollution et de la dégradation de notre écosystème, en particulier en Afrique. Il a souhaité que les recommandations de ce Sommet soient effectivement appliquées d’autant que le continent africain contribue très peu à cette dégradation de l’environnement, soit 4% de la pollution mondiale.

Evoquant la guerre en Ukraine et ses conséquences sur les économies africaines, le Chef de l’Etat a précisé qu’en Côte d’Ivoire, les choses se passent relativement bien, avec un taux d’inflation d’environ 5%, malgré la hausse des coûts des produits alimentaires. Toute chose qui a amené l’Etat à dégager d’importantes ressources financières pour subventionner certains produits afin de préserver le pouvoir d’achat des populations. Enfin, sur la question de la monnaie unique ouest-africaine, l’ECO, le Président de la République a souligné que des discussions continuent d’être menées, aussi bien au niveau des Chefs d’Etat que de la Commission de la CEDEAO. À cet égard, il affirmé que des progrès importants ont été faits sur la question de la convergence, notamment en matière d’inflation, de croissance et de déficit. Ainsi, en 2020, un certain nombre de pays, dont la Côte d’Ivoire, avaient déjà rempli la quasi- totalité des critères de convergence. Malheureusement, la pandémie de COVID-19 a créé un déficit et des taux d’inflation importants, surtout dans les pays aux monnaies à taux de change flexible. Au regard de cette situation, il pense que l’ECO ne pourra pas être mise en place avant quelques années. Au terme de la Visite, le Chef de l’Etat a quitté Libreville en milieu d’après-midi pour Abidjan.



publicité

FIL INFO

23 juin 2024

Émeutes de la soif au Maghreb: des mesures d’urgence annoncées

23 juin 2024

Nomination de Kouadio Konan Bertin comme nouvel ambassadeur au Gabon : Le Conseil des ministres gabonais marque son accord préalable

23 juin 2024

La Cour des comptes inflige une amende de 20 millions de FC à la comptable publique principale des recettes de Kinshasa pour faute de gestion

23 juin 2024

Goïta accuse Paris d’avoir imprimé de faux billets de francs CFA pour nuire à l’économie du Mali

23 juin 2024

Trump exhorte les chrétiens évangéliques à voter pour lui



Fanico

Wakili Alafé 7 juin 2024
L'Afrique, un enjeu géopolitique pour la Russie
Yao Noel 21 mai 2024
Voici un bref témoignage de Yao Noel sur Feu le Président Henri Konan Bédié
Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants
Valer St Clair 9 février 2024
CAN : Non aux courses d'autorités sur la pelouse !

publicité