publicité

Societe

Côte d'Ivoire. Programme Jeunesse. Patrick Achi inaugure un centre de service civique et lance la construction de deux centres de formation

Publié le :

A peine annoncé, le Programme Jeunesse du Gouvernement (PJ Gouv) entre dans sa phase active. A Botro, dans la région du Gbêkê où il a séjourné le vendredi 24 mars 2023, le Premier Ministre Patrick Achi a donné le coup d’envoi de cette initiative.

Et c’est le lancement des travaux du Lycée professionnel sectoriel (LPS) de formation aux métiers agricoles de Botro, qui a mis en marche la machine. Ce projet s’inscrit dans l’axe 1 de ce programme dédié à l’accélération de la formation, l’insertion professionnelle et de la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes. Le lycée, d’un coût total d’environ 3,6 milliards de francs CFA, va offrir aux jeunes des formations dans les domaines de l’agriculture notamment.

A Botro, le chef du gouvernement a notamment exhorté les jeunes à embrasser avec fierté les filières agricoles non sans les inviter au travail et à l’effort. « Soyez fiers de dire aux gens : nous sommes des agriculteurs ; nous sommes des fermiers et nous en sommes fiers ! Parce que tout métier qui vous permet de générer des revenus, afin de vivre décemment, est un bon métier », a dit le Premier ministre.

Toujours dans le Gbêkê, le Premier ministre a procédé à l’inauguration du Centre de service civique de Bouaké. Cette infrastructure dédiée à la formation civique et citoyenne des jeunes s’inscrit pleinement dans les objectifs du PJ Gouv. « Ici, on retrouve les trois axes spécifiques du PJ Gouv. La formation sera donnée non seulement aux jeunes qui veulent se reconvertir, mais également à ceux qui sont sortis du système scolaire, mais cherchent à s'insérer. On va les recueillir et leur donner cette formation », a précisé Patrick Achi.

Le PJ Gouv, faut-il le rappeler, est doté d’un montant de plus de 1000 milliards de francs CFA et est conçu autour de trois grands axes qui sont, l’accélération de la formation, de l’insertion professionnelle et de la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes ; le renforcement de l’engagement citoyen et de l’éthique sociale de la jeunesse ; et l’amélioration des conditions d’épanouissement et de bien-être des jeunes. Il va s’étendre sur la période 2023-2025 et est né de la décision du Président de la République Alassane Ouattara de consacrer l’année 2023 à la jeunesse.

Preuve de l’engagement du gouvernement pour la cause de la jeunesse, le Premier ministre avait à ses côtés pour cette cérémonie à Botro, le ministre d'État, ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara, les ministres Amadou Koné, en charge des Transports, Mamadou Touré, en charge de la Promotion de la Jeunesse et du Service civique, Siandou Fofana, en charge du Tourisme et Sidi Tiémoko Touré, en charge des Ressources animales et halieutiques.


L.S.







publicité

FIL INFO

31 mai 2023

Burkina.Journée des alliances communautaires : Les Peulh et les Bobo à l’honneur

31 mai 2023

Mali: Al Hassan jugé à la Haye

31 mai 2023

RDC: arrestation de l’opposant Salomon Idi Kalonda, conseiller spécial de Moïse Katumbi

31 mai 2023

Une Américaine qui accusait Biden d'agression sexuelle demande la nationalité russe

31 mai 2023

A Bunia, le Procureur de la CPI promet des enquêtes pour stopper les crimes



Fanico

Serge Abslow 1 avril 2023
Tous des prisonniers politiques
Vincent Toh Bi Irié 28 mars 2023
Après, vous allez accuser les étrangers
DR.ISSA SANGARÉ YERESSO 9 mars 2023
Drame social
ABSLOW 20 janvier 2023
Lettre ouverte aux femmes de mon pays

publicité