publicité

Societe

Côte d’Ivoire : Il assomme sa victime et lui vole son portefeuille

Publié le :

« Je reconnais avoir volé le portefeuille après avoir assommé la victime sur la tête », avait déclaré Diakité Salifou lors de l’enquête préliminaire. A la barre du tribunal des flagrants délits du Plateau le 14 mars 2023, il n’a pas nié les faits non plus. Même si, à un moment donné il s’est mis à hésiter pendant un court instant.

Le prévenu âgé d’une vingtaine d’années, est apparu très frêle à la barre. Un physique qui d’emblée ne donne pas à penser qu’il puisse être à l’origine de ce qui lui est reproché. Mais c’est un élément très dangereux en réalité. « Vous l’avez frappé avec quoi ? », l’a interrogé le juge. « Je l’ai frappé avec du bois », a répondu Salifou. Cette réponse a surpris le juge à tel point qu’il lui a demandé s’il était saoul au moment des faits. « Il a blessé mon grand-frère », s’est défendu le prévenu. La procureure a requis 12 mois de prison ferme et 300 000 FCFA d’amende. Une peine que le juge a doublée. Diakité Salifou a donc écopé de 24 mois de prison ferme, assortis d’une amende de 300 000 FCFA pour le vol du portefeuille dont le contenu n’a pas été révélé. La victime ayant brillé par son absence, Salifou n’a pas été condamné à lui verser des dommages et intérêts.

Diomandé Karamoko





publicité

FIL INFO

29 février 2024

Mali : L’Imam Dicko décide de rentrer au pays après plusieurs semaines de convalescence dans la capitale algérienne

29 février 2024

Madagascar se prépare à rejoindre la ZLECAF

29 février 2024

L’immunité de Trump examinée par la Cour suprême en avril

29 février 2024

Le médecin de la Maison-Blanche dit Biden «apte» à demeurer président

29 février 2024

Opération d’assainissement : Le Chef de l’État rappelle « les vertus de solidarité et d'humanisme »



Fanico

Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants
Valer St Clair 9 février 2024
CAN : Non aux courses d'autorités sur la pelouse !
Dr. Yalamoussa Coulibaly 6 février 2024
Diversité de noms chez les Sénoufo
Emmanuel Koffi 17 janvier 2024
Lettre ouverte au Premier Ministre Robert Beugré Mambé

publicité