publicité

Politique

Depuis le Gabon, Macron assure que « l’âge de la Françafrique est révolu »

Publié le :

Depuis le Gabon, Macron assure que « l’âge de la Françafrique est révolu »

Après le Gabon, le président français doit se rendre en Angola, au Congo puis en RDC.

« Cet âge de la Françafrique est bien révolu » a déclaré jeudi, le président français Emmanuel Macron dans un discours adressé à la communauté française du Gabon à Libreville.

Le chef de l’Etat regrette d’avoir « parfois le sentiment que les mentalités n’évoluent pas au même rythme », déplorant « qu’on prête encore à la France des intentions qu’elle n’a pas, qu’elle n’a plus ».

« On semble aussi encore attendre d’elle qu’elle prenne des positionnements qu’elle se refuse à prendre et je l’assume totalement », a-t-il par ailleurs pointé, assurant vouloir être « très clair et explicite » en réaffirmant qu’au Gabon comme ailleurs, « la France est un interlocuteur neutre, qui parle à tout le monde, et dont le rôle n’est pas d’interférer dans des échéances de politique intérieure ».

Emmanuel Macron a également affirmé vouloir « bâtir un partenariat équilibré, sur les sujets de climat et de biodiversité, sur les sujets économiques, industriels, (…) et de porter des causes communes » mais rejette l’idée « d’investir » qui que ce soit.

« Je ne suis venu témoigner que mon amitié et ma considération a un pays et un peuple frère », a-t-il martelé à la tribune.

Au cours de sa prise de parole, le président français a également abordé la question de la biodiversité. Il considère « qu’aider à préserver (les forêts) est absolument déterminant pour la lutte contre le réchauffement climatique et pour la biodiversité ».

S’agissant enfin de la question de la présence militaire en Afrique, il assure que la nouvelle stratégie française « n’est ni un retrait, ni un désengagement » mais qu’elle vise à « adapter un dispositif ».

À noter qu’Emmanuel Macron se trouve en Afrique jusqu’au 5 mars et doit se rendre, après le Gabon, en Angola, au Congo puis en République démocratique du Congo (RDC) dans un contexte très particulier puisque la France se trouve dans une situation complexe avec plusieurs pays africains.

Paris a en effet perdu une grande partie de son influence sur le continent, avec notamment son retrait du Mali et du Burkina Faso, avec lesquels les relations sont très tendues, depuis plusieurs mois.

A.A.




publicité

FIL INFO

22 juillet 2024

Les figures démocrates saluent la décision de Joe Biden, les républicains appellent à sa démission

22 juillet 2024

Joe Biden renonce à la présidentielle et soutient Kamala Harris

22 juillet 2024

Félix Tshisekedi appelle le Gouvernement Suminwa à une « gouvernance orientée vers les résultats »

22 juillet 2024

Faure et Faye mandatés pour convaincre Goita, Traore et tiani à renoncer à leur projet de se retirer de la CEDEAO

22 juillet 2024

À Libreville, les habitants du 2e arrondissement attendent de pied ferme Oligui Nguema



Fanico

DAO SEKOU 25 juin 2024
Côte d'Ivoire. Faire la promotion des vrais militants du RHDP
Wakili Alafé 7 juin 2024
L'Afrique, un enjeu géopolitique pour la Russie
Yao Noel 21 mai 2024
Voici un bref témoignage de Yao Noel sur Feu le Président Henri Konan Bédié
Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants

publicité