publicité

Politique

Côte d’Ivoire. Plus de 400 milliards FCFA décaissés pour améliorer l’accès à l’éducation et à l’électricité

Publié le :


Au cours du Conseil des ministres du mercredi 1er mars 2023 présidé par le Président de la République SEM Alassane Ouattara, plusieurs décrets ont été adoptés portant sur des prêts et dons de plus de 400 milliards FCFA. Notamment pour améliorer l’accès à l’éducation et à l’électricité.

S’agissant de l’éducation, le Conseil a adopté deux décrets. Le premier porte sur la ratification de l’accord de don d’un montant de 14 700 000 de dollars USD, soit environ 8 843. 186 800 francs CFA, conclu le 20 janvier 2023, entre l’Association Internationale de Développement (Aid) et la République de Côte d’Ivoire, en vue du financement du Programme pour le Renforcement du Système Educatif Primaire (Prsep). Le second décret porte ratification de l’accord de prêt d’un montant de 352 400 000 euros, soit 231 159 246 800 francs CFA, conclu le 20 janvier 2023, entre l’Aid et la République de Côte d’Ivoire, toujours en vue du financement du Prsep. Ce programme a pour objectif d’améliorer la gestion des services éducatifs ainsi que les résultats d’apprentissage au pré-primaire et au primaire. Le financement du programme permettra plus précisément d’améliorer l’accès à l’éducation pré-primaire et primaire, également la qualité de l’enseignement et des pratiques en classe. Avec ce financement, la capacité de gestion et de reddition des comptes tout au long de la chaîne de prestation des services éducatifs du pré-primaire et du primaire sera renforcé.

Le Conseil a aussi adopté un autre décret en vue de faciliter l’accès à l’électricité. C’est celui portant ratification de l’accord de prêt conclu le 20 janvier 2023, entre l’Aid et la République de Côte d’Ivoire, d’un montant de 302 100 000 Euros, soit 198 164 609 700 Francs CFA. Cette somme devra servir à financer l’opération nationale de numérisation et d’accès à l’électricité (Neda). Ce projet vise à renforcer l’accès à l’électricité et à améliorer la qualité du service d’électricité dans les régions les moins desservies de notre pays. Le financement, objet de cet accord permettra d’étendre et de densifier le réseau de basse tension en faveur des localités les moins desservies et de construire de nouvelles infrastructures électriques en vue de répondre à l’augmentation de la demande. Il s’agit notamment de la construction d’un centre régional de conduite de transport à Korhogo et de deux centres régionaux de conduite de distribution à Korhogo et à Man, équipés de dispositifs électroniques intelligents de surveillance et de télé-conduite.

Le secteur de la santé n’a pas été oublié par le Conseil. Un décret a été également adopté, en vue de réduire la durée du délai de carence de trois à un mois, aussi bien pour l’ouverture que pour le rétablissement du droit aux prestations de soins de santé, au profit de tous les assurés de la couverture maladie universelle (Cmu). Sans distinction de nationalité. Ledit décret précise aussi que le rétablissement du droit aux prestations de soins de santé, après suspension pour cessation de paiement de la cotisation, n’est acquis qu’après paiement de toutes les cotisations dues et l’observation d’un nouveau délai de carence , d’un mois à compter de la date de paiement des cotisations.

Diomandé Karamoko




publicité

FIL INFO

23 juillet 2024

L’abbé Bahala est en Ouganda pour obtenir le rapatriement des enfants congolais libérés par la LRA

23 juillet 2024

Niger : un an après avoir été renversé, Mohamed Bazoum toujours prisonnier

23 juillet 2024

An I de la 4e République au Mali : Les signaux au vert

23 juillet 2024

Les services secrets ont «échoué» à protéger Trump, admet leur directrice

23 juillet 2024

Kamala Harris a assez de soutiens pour devenir candidate, selon des médias américains



Fanico

DAO SEKOU 25 juin 2024
Côte d'Ivoire. Faire la promotion des vrais militants du RHDP
Wakili Alafé 7 juin 2024
L'Afrique, un enjeu géopolitique pour la Russie
Yao Noel 21 mai 2024
Voici un bref témoignage de Yao Noel sur Feu le Président Henri Konan Bédié
Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants

publicité