publicité

Politique

Mobilité des jeunes à l’international : la Côte d’Ivoire et le Québec signent une déclaration d’intention

Publié le :

Une déclaration d’intention relative à la mobilité des jeunes étudiants et travailleurs entre les gouvernements ivoirien et québécois a été signée, le jeudi 26 janvier 2023, à Abidjan-Plateau, par le ministre ivoirien de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique de Côte d’Ivoire, Mamadou Touré, et le ministère québécois des Relations internationales et de la Francophonie, et de la Condition féminine, Martine Biron.


Ce partenariat vise à ouvrir de nouveaux débouchés pour l’insertion professionnelle des jeunes ivoiriens en quête d’emploi, à formaliser et à accroître leur mobilité professionnelle internationale, par la collecte d’opportunités d’emplois auprès des entreprises du Québec. Son objectif est également de réduire significativement le taux de jeunes ivoiriens candidats à la migration irrégulière, à travers un mécanisme régulier d’expatriation, par le biais d’emplois décents, pour une insertion professionnelle durable.


Le ministre Mamadou Touré a indiqué que « la signature de cette déclaration d’intention vient donner du contenu à cette vision du Président de la République décrétant 2023, année de la Jeunesse ». « Aujourd’hui, le Québec offre des possibilités d’insertion à nos jeunes. Cela permet de lutter contre l’immigration irrégulière. Aujourd’hui, les jeunes ivoiriens ont l’opportunité, à travers une procédure, de postuler et d’aller travailler régulièrement dans ce pays, d’améliorer leur employabilité tout en souhaitant qu’à terme ces jeunes, après l’expérience acquise, reviennent se mettre au service de leur pays. La Côte d’Ivoire est satisfaite de cette collaboration », s’est-il félicité.


La ministre québécoise, Martine Biron, s’est réjouie de cette signature de convention : « Nous sommes ici parce que nous sentons les opportunités. Ce pays a beaucoup d’ambition. La déclaration d’intention que nous venons de signer est un pas supplémentaire qui va renforcer nos relations. La Côte d’Ivoire et le Québec ont une longue histoire de collaboration et de mobilité de la main-d'œuvre. Nous sommes dans une période où plus que jamais nous souhaitons recevoir des Ivoiriens, mais également que des Québécois viennent en Côte d’Ivoire. L'idée, c’est de renforcer nos relations, de solidifier ce que nous avons dans un contexte d’échanges mutuels. Les Ivoiriens qui viennent au Québec sont appréciés par les Québécois ».


Cette signature de convention pour la mobilité des jeunes étudiants et travailleurs entre ces deux pays intervient dans un contexte où le Président de la République Alassane Ouattara a dédié l'année 2023 à la Jeunesse.


Source : CICG




publicité

FIL INFO

29 février 2024

Mali : L’Imam Dicko décide de rentrer au pays après plusieurs semaines de convalescence dans la capitale algérienne

29 février 2024

Madagascar se prépare à rejoindre la ZLECAF

29 février 2024

L’immunité de Trump examinée par la Cour suprême en avril

29 février 2024

Le médecin de la Maison-Blanche dit Biden «apte» à demeurer président

29 février 2024

Opération d’assainissement : Le Chef de l’État rappelle « les vertus de solidarité et d'humanisme »



Fanico

Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants
Valer St Clair 9 février 2024
CAN : Non aux courses d'autorités sur la pelouse !
Dr. Yalamoussa Coulibaly 6 février 2024
Diversité de noms chez les Sénoufo
Emmanuel Koffi 17 janvier 2024
Lettre ouverte au Premier Ministre Robert Beugré Mambé

publicité