publicité

Economie

Côte d’Ivoire. Front commun contre la contrefaçon

Publié le :

La contrefaçon fait perdre à la Côte d’Ivoire plus de 1,3 milliard de Fcfa selon le ministre du commerce et de l’industrie. C’est pourquoi la Haute autorité pour la bonne gouvernance (Habg) et le Comité de lutte contre la contrefaçon (Cnlc), ont décidé d’unir leurs compétences, afin de venir à bout de ce phénomène qu’est la contrefaçon.

Le lundi 16 janvier, la Habg et le Cnlc ont signé un accord qui leur permettra d’œuvrer en synergie, afin de pouvoir lutter efficacement contre la contrefaçon. Tous les produits fabriqués ou vendus en Côte d’Ivoire, sont touchés par le phénomène. Des produits manufacturés aux œuvres d’art, rien n’y échappe. Elle met à mal l’économie nationale. Sur le plan sanitaire, les produits de contrefaçon, tels que les faux médicaments, représentent un danger permanant pour les populations. La vente de médicaments contrefaits représente 25% du chiffre d’affaire du secteur en Côte d’Ivoire, selon les chiffres de la Habg. L’industrie culturelle n’est pas non plus épargnée par le fléau.

La signature de cet accord entre la Habg et le Cnlc devrait pouvoir réduire la contrefaçon en Côte d’Ivoire, estime les deux entités signataires de cet accord

Diomandé Karamoko






publicité

FIL INFO

29 février 2024

Mali : L’Imam Dicko décide de rentrer au pays après plusieurs semaines de convalescence dans la capitale algérienne

29 février 2024

Madagascar se prépare à rejoindre la ZLECAF

29 février 2024

L’immunité de Trump examinée par la Cour suprême en avril

29 février 2024

Le médecin de la Maison-Blanche dit Biden «apte» à demeurer président

29 février 2024

Opération d’assainissement : Le Chef de l’État rappelle « les vertus de solidarité et d'humanisme »



Fanico

Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants
Valer St Clair 9 février 2024
CAN : Non aux courses d'autorités sur la pelouse !
Dr. Yalamoussa Coulibaly 6 février 2024
Diversité de noms chez les Sénoufo
Emmanuel Koffi 17 janvier 2024
Lettre ouverte au Premier Ministre Robert Beugré Mambé

publicité