publicité

Politique

Menace terroriste: les experts de la sous-région cherchent une réponse conjointe au Bénin

Publié le :

Au Bénin et dans plusieurs pays de la sous-région, la menace terroriste est une réalité. Depuis hier mardi 06 décembre 2022, des experts de l'unité régionale de fusion du renseignement sont en conclave au Palais des Congrès de Cotonou. Au cours de cette réunion placée sous le thème: Endiguer ensemble la menace terroriste: Réponse conjointe transfrontalière, les participants devront trouver des réponses à plusieurs interrogations dont celles formulées par le ministre béninois de l'intérieur et de la fonction publique Alassane Seidou. En effet, lors de son allocution, l'autorité a posé ces deux questions aux experts.

Echanges et partage de renseignements


La première est la suivante: "Face à la menace terroriste, ne serait-il pas opportun que soient conjugués les efforts consentis par les organisations régionales et sous-régionales dans le but de mieux contrecarrer la menace.?". La seconde demande s'il ne faudrait pas envisager la mise en place de passerelles permettant les échanges et le partage de renseignements vu l'urgence de la situation sécuritaire et la nécessité d'y apporter une réponse efficace. Pour finir, Alassane Seidou a demandé aux participants d'aborder les réflexions en gardant à l'esprit la complexité des enjeux, des intérêts , des réalités socio-économiques à plusieurs vitesses et même des contradictions. Le renseignement dans la lutte contre le terrorisme est un facteur majeur. L'exécutif béninois pense qu'il faudrait faire en sorte "que les services de renseignements mettent à disposition des autorités politiques des éléments leur permettant de prendre des décisions pour prévenir toutes les formes d'expression de la menace".

Face au caractère transnational de cette menace, il urge de repenser les mécanismes de lutte dans l'objectif de la contenir et de l'éradiquer efficacement et durablement par un changement profond de paradigme. Les "actions doivent être plus collectives, mieux concertées et davantage coordonnées en privilégiant le renforcement de la coopération entre les pays en termes de partage de renseignements". Notons que le Directeur des services de liaison et de la documentation du Bénin Pamphile Zomahoun était présent à l'ouverture du conclave. il a prononcé une allocution de bienvenue aux participants.

Rufin Patinvoh



publicité

FIL INFO

2 février 2023

Armée ivoirienne: Un recrutement de sous-officiers et militaires du rang spécialistes ouvert

2 février 2023

Cameroun - Les Prix des carburants revus à la hausse, tout comme les salaires des agents publics.

2 février 2023

Côte d'Ivoire.Ce mercredi 1er février 2023, 3 nouveaux cas de Covid-19 sur 280 échantillons prélevés soit 1,1% de cas positifs, 2 guéris et 0 décès.

2 février 2023

En Californie, des policiers tuent un Afro-Américain amputé des deux jambes

2 février 2023

Russie, Chine : l’OTAN appelle à une union contre l’autoritarisme



Fanico

ABSLOW 21 janvier 2023
Lettre ouverte aux femmes de mon pays
Dr.Issa Sangaré 17 novembre 2022
La nouvelle CNI (carte d’identité nationale)pose 3 problèmes
Ashanti NGORAN 28 octobre 2022
Le complexe de l'expatrié?
Yacouba DOUMBIA 22 octobre 2022
Le restaurant et les gbèlèdromes

publicité