publicité

Societe

Au tribunal. Du défaut de maîtrise à …mort d’homme

Publié le :

Le 17 septembre 2022, les résidents de la paisible Cité de Modeste, à Grand Bassam, se sont réveillés la mort dans l’âme. Au propre comme au figuré. Mamadou Konaté, 49 ans, «conducteur de gros camion», roulant dans le sens Grand Bassam-Abidjan, perd le contrôle de son mastodonte. Ce défaut de maîtrise de la direction du véhicule aura des conséquences dramatiques. D’autant plus qu’il est survenu au moment où le « P’tit Jo » tentait de traverser la voie sur laquelle roulait le véhicule. Le violent choc qui se produisit emporta à jamais l’enfant. Horreur : les cris et les lamentations qui ont suivi cette mort tragique d’un gamin à peine pubère, reconnu unanimement dans le quartier comme doux et gentil, en disaient long sur le choc profond éprouvé par ses parents et tous ceux qui l’avaient adopté.

Répondant à l’audience du 20 octobre 2022, devant le tribunal correctionnel de Grand Bassam, de ce « défaut de maîtrise et homicide volontaire », le conducteur Mamadou a tenté de justifier techniquement cet accident mortel, avant d’exprimer ses plus profonds regrets à la famille du disparu. Le frère de la victime qui avait porté plainte, pour remplir certaines formalités liées à l’accident, l’a finalement retirée.

Dans son réquisitoire, le représentant du Ministère public a longuement déploré le fait que le conducteur du véhicule, celui par qui le malheur est arrivé, a mis du temps pour approcher la famille éplorée, dans le sens d’une certaine consolation.

« Madou » a été finalement condamné à six mois d’emprisonnement et à 100 000F d’amende.


Une chronique de Mory-Frey Touré




publicité

FIL INFO

2 février 2023

Armée ivoirienne: Un recrutement de sous-officiers et militaires du rang spécialistes ouvert

2 février 2023

Cameroun - Les Prix des carburants revus à la hausse, tout comme les salaires des agents publics.

2 février 2023

Côte d'Ivoire.Ce mercredi 1er février 2023, 3 nouveaux cas de Covid-19 sur 280 échantillons prélevés soit 1,1% de cas positifs, 2 guéris et 0 décès.

2 février 2023

En Californie, des policiers tuent un Afro-Américain amputé des deux jambes

2 février 2023

Russie, Chine : l’OTAN appelle à une union contre l’autoritarisme



Fanico

ABSLOW 21 janvier 2023
Lettre ouverte aux femmes de mon pays
Dr.Issa Sangaré 17 novembre 2022
La nouvelle CNI (carte d’identité nationale)pose 3 problèmes
Ashanti NGORAN 28 octobre 2022
Le complexe de l'expatrié?
Yacouba DOUMBIA 22 octobre 2022
Le restaurant et les gbèlèdromes

publicité