publicité

Politique

Côte d'Ivoire. Mali, Ukraine… : les points forts du discours d’Alassane Ouattara à l’ONU

Publié le :

Le président ivoirien Alassane Ouattara était à la tribune de l’Assemblée générale des Nations Unies, le mardi 21 septembre 2022. Parmi les points qu'il a abordés : la crise diplomatique entre la Côte d’Ivoire et le Mali au sujet des soldats ivoiriens arrêtés en juillet 2022 à Bamako, la lutte contre le terrorisme, la guerre en Ukraine, les défis du changement climatique…


Ouattara appelle à « la libération sans délai » des 46 soldats ivoiriens emprisonnés au Mali


Alassane Ouattara a rappelé les sacrifices consentis par la Côte d’Ivoire pour la lutte contre le terrorisme et la sécurité dans le Sahel notamment au Mali. Et naturellement, il a envoyé un message aux autorités maliennes au sujet des 46 soldats ivoiriens déployés au sein de la MINUSMA et « détenus injustement » dans le pays depuis le 10 juillet 2022. « J’appelle à nouveau à leur libération, sans délai », a martelé le président ivoirien qui « encourage les autorités maliennes à mettre en œuvre, de façon résolue, les différentes étapes du chronogramme de la transition ainsi que les réformes politiques et institutionnelles en vue des élections présidentielles prévues en février 2024, pour le bien-être du peuple malien ».




La Côte d’Ivoire appelle « à la cessation immédiate » de la guerre en Ukraine


L’un des points abordés par Alassane Ouattara c’est la guerre en Ukraine. Et au vu des effets néfastes et multiformes, le président ivoirien a invité les parties engagées à la paix. « La Côte d’Ivoire qui n’a de cesse de prôner la coexistence pacifique ainsi que le recours au dialogue dans la recherche de solutions aux différends entre les nations, tient à renouveler son appel à la cessation immédiate et définitive des hostilités en Ukraine », a-t-il insisté. Le président Ouattara a également rappelé que « la paix est une quête permanente qu’il est impérieux de poursuivre sans relâche ».


Pour lui, il convient d’agir de façon collective parce que les conséquences de la crise russo ukrainienne vont au-delà des frontières des deux pays. « Cette guerre a de sérieuses conséquences économiques, financières et sociales sur les pays africains. En effet, la hausse du prix du pétrole et les difficultés d’approvisionnement des marchés en céréales et en engrais ont entrainé une inflation généralisée, une hausse des taux d’intérêts sur les marchés internationaux et un ralentissement de la croissance mondiale », a expliqué Alassane Ouattara. Situation face à laquelle le gouvernement a engagé un certain nombre d’actions dont la subvention des « produits pétroliers et le blé » ou encore le plafonnement temporaire des « prix de plusieurs produits alimentaires de grande consommation en vue de soutenir les ménages, notamment les plus défavorisés ».



La Côte d’Ivoire veut « une réforme en profondeur du Conseil de sécurité des Nations Unies, au sein duquel l’Afrique trouverait sa juste place »


Face aux défis du moment qui sont d’ordre politique, sécuritaire, environnemental ou encore économique, Alassane Ouattara espère voir l’Afrique jouer un plus grand rôle.

Le président ivoirien s’attend à « davantage de solidarité, de collaboration, de justice et d’équité, principes qui fondent le multilatéralisme auquel mon pays reste attaché ».

C’est dans cette optique que « la Côte d’Ivoire appelle à une réforme en profondeur du Conseil de sécurité des Nations Unies, au sein duquel l’Afrique trouverait sa juste place » a souhaité le président ivoirien, qui au vu des enjeux du moment tels que le réchauffement climatique, espère une mobilisation internationale et solidaire.


Samuel Tia







publicité

FIL INFO

25 septembre 2022

Côte d'Ivoire.Ce samedi 24 septembre 2022, 6 nouveaux cas de Covid-19 sur 434 échantillons prélevés soit 1,4 % de cas positifs, 19 guéris et 0 décès.

25 septembre 2022

Cartes bancaires russes Mir – Les banques Turques sous la menace de sanctions américaines

25 septembre 2022

Russie : Poutine signe une loi qui punit les militaires déserteurs

25 septembre 2022

Accusé d'être climatosceptique, le patron de la Banque mondiale poussé vers la sortie

25 septembre 2022

Madagascar.Visa gratuit pour les touristes qui séjournent moins de 15 jours



Fanico

Facoh Donki Diarra 17 septembre 2022
Les humeurs de Facoh : Les partis politiques et la transition
Serge Bile 15 septembre 2022
Longue vie à toi Johnatan Morrison et « langue » vie aussi
Mahoua S.Bakayoko 19 août 2022
Des faiseuses d’hommes , ça toujours existé!
Thomas Makaya 28 juillet 2022
Nouvelles télés : Veiller au choix des intervenants

publicité