publicité

Kibarou

Frontière ivoiro ghanéenne : qu’est- ce qui va changer ?

Publié le :

Que faut-il attendre concrètement de ces commissions mixtes mises en place récemment à Abidjan, pour une bien meilleure définition des frontières ivoiro ghanéennes. Aussi bien terrestre que marine ? Cette interrogation peut à priori paraitre idiote ou simplement bidon. Pour autant, lorsqu’on se réfère à tout ce qui a été déjà fait pendant plusieurs années en arrière, pour la même raison, il y a bien lieu de se demander, ce qui va à présent changer. Autrement dit, qu’en est-il des résultats de ces multiples opérations de délimitation de la frontière terrestre entre le Ghana et la Côte d’Ivoire ? Opérations marquées par l’aménagement de layons à l’aide de pieds de tecks, plantés tout le long de cette frontière. Mais dont on communique rarement du reste, sinon pas du tout, sur l’étendue de la longueur exacte par exemple. En fait, presque rien de concret n’a été dit, ou souventes fois rappelé, pour la gouverne des populations, sur ce qui est advenu des résultats de toutes ces opérations précédemment effectuées. De ce fait découle tout légitimement, certaines réactions au sein de l’ensemble de la population, qui ont pour la plupart accordé peu de crédit à la présentation officielle de ces commissions mixtes, qui sont ainsi rentrées en activité. Surtout les réactions issues des habitants des localités riveraines de ces différentes zones frontalières. Eux dont l’implication reste pourtant nécessaire, voire indispensable, à toute action de protection ou de délimitation de ces frontières. Généralement, parler de la frontière entre la Côte d’Ivoire et le Ghana, renvoie systématiquement dans l’entendement de nombre de personnes, à la sempiternelle question de la porosité de celle-ci. Tant elle demeure criante, et surtout préoccupante, voilà plusieurs décennies aujourd’hui. D’autant plus que, ce sont quotidiennement des milliers de sentiers, qui sont nuitamment comme de jour, empruntés par des contrebandiers de plus en plus organisés et futés, en provenance du Ghana, à destination de la Côte d’Ivoire. Ils sont encore légion ceux qui échappent ainsi, aux patrouilles et points de contrôles des douaniers. Lesquels ne peuvent être à la fois, sur tous ces sentiers traversant différents coins de brousse. En la matière, sont devenues célèbrent, ces parties de la frontière entre Niablé du côté d’Abengourou et le village ghanéen d’Oseikro. Tout comme celles reliant la localité d’Agnibilékrou, à la ville de Takikro sise au Ghana etc, dont les postes de contrôles permanents sont toujours allègrement contournés par les contrebandiers. Dans le département d’Aboisso également, l’on retrouve plusieurs endroits, attestant de cette porosité. Il faut aussi désormais composer avec les menaces d’actions terroristes, qui ont tendance à s’étendre à se propager au fil des ans, en Afrique de l’Ouest. C’est bien là, une réalité qu’il serait inintelligent voire irresponsable d’occulter ou de négliger tout simplement, dans ce processus de délimitation ou de redéfinition de ligne frontalière.

C’est donc une campagne d’informations plus éclairantes sur le sujet, qu’il convient d’entreprendre à grande échelle, afin que l’on soit suffisamment au fait, de tout ce qui est mené comme actions au niveau de cette frontière. Nous n’ignorons pas que, la situation d’une frontière entre deux pays, n’est pas absolument statique. Elle est pour ainsi dire, évolutive en fonction des changements suscités par la nature toute aussi évolutive, des activités qui s’y déroulent. Et qui parviennent dans bien des cas, à nécessiter des réajustements, dans les stratégies de surveillance, de contrôle, en vue d’assurer plus de sécurité, aux populations. Et partant, favoriser la quiétude à laquelle aspirent les populations installées de part et d’autres de la ligne de démarcation.

Moussa Ben Touré




publicité

FIL INFO

25 septembre 2022

Côte d'Ivoire.Ce samedi 24 septembre 2022, 6 nouveaux cas de Covid-19 sur 434 échantillons prélevés soit 1,4 % de cas positifs, 19 guéris et 0 décès.

25 septembre 2022

Cartes bancaires russes Mir – Les banques Turques sous la menace de sanctions américaines

25 septembre 2022

Russie : Poutine signe une loi qui punit les militaires déserteurs

25 septembre 2022

Accusé d'être climatosceptique, le patron de la Banque mondiale poussé vers la sortie

25 septembre 2022

Madagascar.Visa gratuit pour les touristes qui séjournent moins de 15 jours



Fanico

Facoh Donki Diarra 17 septembre 2022
Les humeurs de Facoh : Les partis politiques et la transition
Serge Bile 15 septembre 2022
Longue vie à toi Johnatan Morrison et « langue » vie aussi
Mahoua S.Bakayoko 19 août 2022
Des faiseuses d’hommes , ça toujours existé!
Thomas Makaya 28 juillet 2022
Nouvelles télés : Veiller au choix des intervenants

publicité