publicité

Culture

Chawarma, grossophobie… 150 nouveaux mots dans le Larousse 2023

Publié le :

Depuis quand avez-vous ouvert un dictionnaire? Ou plutôt, depuis quand n’avez-vous plus ouvert un dictionnaire? Dans ce monde numérique dans lequel tout est… googlelisé, le réflexe de consulter cet ouvrage de la langue française se fait très rare. Au moment où le dictionnaire Larousse, le plus célèbre d’entre eux, souffle ses 170 bougies, il n’y a pas beaucoup de monde pour compulser ses pages.

Et les ventes du célébrissime Larousse, ainsi d’ailleurs que celles du Petit Robert, autre dictionnaire de renom, dégringolent d’année en année. Selon un article de France info, seulement 19 exemplaires du Petit Robert de la langue française ont ainsi été vendus dans l’Hexagone en 2021, contre 122 en 2015 et 188 en 2008. Le Petit Larousse illustré ne fait pas mieux, puisqu’on a écoulé que 12 exemplaires de la version papier en 2021, contre 75 en 2015 et 128 en 2008.

Ventes en forte baisse donc, en raison notamment des téléphones portables et des ordinateurs qui ont réponse à tout, et qui se substituent au gros dictionnaire autrefois indispensable.


Non à la grssophobie!


Le Larousse fête ainsi ses 170 ans avec une nouvelle édition 2023 disponible ce 15 juin, et qui accueille 150 nouveaux mots. De nouveaux mots qui répondent, selon Bernard Cerquiglini, linguiste et conseiller scientifique du Petit Larousse illustré, à «la féminisation des métiers, la gastronomie avec un aspect santé et le développement de certains phénomènes».

Ainsi par exemple du wokisme, défini comme une «idéologie d’inspiration woke, centrée sur les questions d’égalité, de justice et de défense des minorités, parfois perçue comme attentatoire à l’universalisme républicain».

Euh… cela vous dit-il quelque chose? Non? Bon, surtout, ne vous avisez pas à tomber dans la grossophobie, autre nouveau néologisme désignant l’ensemble des attitudes et des comportements hostiles qui stigmatisent et discriminent les personnes grosses. Il ne faut donc pas stigmatiser les personnes grosses, mais il ne faut pas non plus discriminer les malades de la Covid-19, cette pandémie qui continue d’interroger le monde. Une pandémie qui a d’ailleurs généré des termes divers que l’on peut désormais retrouver dans les dictionnaires français: Covid long, distanciel, enfermiste, passe vaccinal, vaccinodrome, vaccinateur ou vaccinatrice ou encore visio…


150 nouveaux mots

De même, les nouvelles tendances gastronomiques trouvent leur espace et sont légitimés dans la langue française. Vous pouvez donc consulter rigoureusement la «DLC» (pour Date limite de consommation) d’un produit… «ultratransformé», avant de choisir votre «chawarma» ou votre «halloumi» (un fromage fabriqué à Chypre) ! Voilà qui nous met l’eau à la bouche, pour parler aussi, après digestion, de la féminisation des métiers, avec des mots comme «autrice», «ambassadrice», «pharmacienne», «boulangère», redéfinis et mis au goût du jour.

Au total, indique Larousse, «cette nouvelle édition [du dictionnaire] intègre 150 nouveaux mots, sens, locutions et expressions témoignant tant de la vitalité que de la diversité de la langue française».


Serge Mathias Tomondji





publicité

FIL INFO

25 juin 2022

UFOA B U17 : Les Etalons perdent en finale face aux Golden Eagles du Nigéria (1-2)

25 juin 2022

Mali: l’armée annonce avoir “neutralisé” plus de 60 jihadistes

25 juin 2022

Coopération : L’Arabie Saoudite fait don de 50 tonnes de dattes à la Côte d’Ivoire

25 juin 2022

Côte d'Ivoire.Ce vendredi 24 juin 2022, 48 nouveaux cas de Covid-19 sur 1 071 échantillons prélevés soit 4,5% de cas positifs, 49 guéris et 0 décès.

25 juin 2022

Sénégal : 25 morts dans des manifestations depuis 2010



Fanico

Danièle Boni-Claverie 11 mai 2022
Voua aviez dit « femmes toilettes » !
Mandiaye Gaye 25 janvier 2022
Cette défaite cuisante de Dakar est un sérieux avertissement à Macky Sall pour demain
Mandiaye Gaye 18 novembre 2021
L’Afrique, notamment son unité, est sacrifiée par certains de ses dirigeants.
Séraphin Prao 20 septembre 2021
Lettre ouverte au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

publicité