publicité

Economie

Relance économique et la réduction de la pauvreté : Ado propose des pistes de solutions

Publié le :

Le Chef de l’Etat a pris part à la cérémonie d’ouverture du Forum des Marchés Émergents, à Paris Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a pris part, ce lundi 16 mai 2022, au Centre de Conférence de la Banque de France, à Paris, à la cérémonie d’ouverture du Forum des Marchés Émergents, en présence de plusieurs personnalités du monde politique, économique et de la finance, notamment l’ancien Président de la République du Mozambique, M. Joaquim CHISSANO, et l’ancien Directeur Général du Fonds Monétaire International (FMI), M. Michel CAMDESSUS. Ce Forum, qui vise à réduire les inégalités entre les pays en facilitant, notamment, l’échange d’expériences, a été l’occasion pour le Chef de l’Etat de faire une importante intervention sur l’impact des crises actuelles sur les économies, notamment les économies africaines. Le Président Alassane Ouattara a présenté la situation du continent africain en général et celle de la Côte d’Ivoire en particulier avec les crises de la COVID-19 et en Ukraine.

 S’agissant de la Côte d’Ivoire, le Chef de l’Etat a souligné la bonne gestion de la crise liée à la pandémie de COVID-19 avec, notamment, 50% des populations qui ont reçu la 1ère dose de vaccin et près d’un tiers qui ont reçu les deux doses. Le Président Alassane OUATTARA a annoncé la poursuite de la vaccination, de la production et de la distribution des masques ainsi que des démarches pour l’ouverture d’une usine de production de vaccins anti-COVID-19 dans notre pays. Evoquant la crise ukrainienne, le Chef de l’Etat a relevé les conséquences de cette crise sur les produits alimentaires, le carburant, l’économie et les finances. Pour y faire face, la Côte d’Ivoire a entrepris, selon lui, un vaste programme de soutien à l’économie permettant de contenir les conséquences sur les prixPour terminer, le Président de la République a proposé des solutions pour une relance économique et la réduction de la pauvreté, à travers, notamment, une meilleure gestion de nos économies et un appui plus important de la communauté internationale par une augmentation de l’allocation des Droits de Tirage Spéciaux (DTS) du FMI, de l’Association Internationale de Développement (IDA) de la Banque Mondiale et du Groupe des vingt (G20) en faveur du continent africain.



publicité

FIL INFO

25 juin 2022

UFOA B U17 : Les Etalons perdent en finale face aux Golden Eagles du Nigéria (1-2)

25 juin 2022

Mali: l’armée annonce avoir “neutralisé” plus de 60 jihadistes

25 juin 2022

Coopération : L’Arabie Saoudite fait don de 50 tonnes de dattes à la Côte d’Ivoire

25 juin 2022

Côte d'Ivoire.Ce vendredi 24 juin 2022, 48 nouveaux cas de Covid-19 sur 1 071 échantillons prélevés soit 4,5% de cas positifs, 49 guéris et 0 décès.

25 juin 2022

Sénégal : 25 morts dans des manifestations depuis 2010



Fanico

Danièle Boni-Claverie 11 mai 2022
Voua aviez dit « femmes toilettes » !
Mandiaye Gaye 25 janvier 2022
Cette défaite cuisante de Dakar est un sérieux avertissement à Macky Sall pour demain
Mandiaye Gaye 18 novembre 2021
L’Afrique, notamment son unité, est sacrifiée par certains de ses dirigeants.
Séraphin Prao 20 septembre 2021
Lettre ouverte au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

publicité