publicité

Sport

Côte d’Ivoire. Fif : Mission réussie pour Dao Gabala, la force tranquille

Publié le :

Après quinze mois pénibles passés à la tête de la Fédération ivoirienne de Football (Fif), sanctionnés par l’élection d’un nouveau président le 23 avril dernier, que peut-on retenir du rôle déterminant joué par Mme Dao Gabala, dans le retour à la normalité au sein de la maison dirigeante du football ivoirien ?

Née le 3 mars 1960, Mariam Dao Gabala est une militante de l’inclusion financière et du développement des compétences des femmes en Côte d’Ivoire et en Afrique. Diplômé en finance, elle débute sa carrière professionnelle comme directrice des finances d’une institution de formation des cadres africains. Ensuite, elle devient consultante pour plusieurs organismes internationaux dont le Bureau international du travail (Bit) et la Banque africaine de développement (Bad). Chef d’entreprise, Sénatrice, conférencière internationale, Mariam Dao Gabala dirige plusieurs organisations notamment le réseau Solidaridad et le mouvement Stand Up Africa 2050.

Opiniâtreté exemplaire

Mariam Dao Gabala a été nommé Présidente du Comité de normalisation de la Fédération ivoirienne de Football (Conor-Fif), le 14 janvier 2021, par la Fédération internationale de Football (Fifa). Elle avait pour mission de réviser les textes de la Fif et d’organiser des élections, afin de ramener le calme au sein de la cette maison qui était secouée par une crise.

En dehors de la divergence entre les clubs et la Fifa sur le nombre de parrainage, qui a entrainé quelques chamboulements dans le chronogramme initial du processus dont le report de l’Assemblée générale ordinaire, Dao Gabala a accomplie avec brio toutes les tâches qui lui ont été assignées. Mieux, elle a su résister aux propos malveillants et autres articles diffamatoires de ses détracteurs, qui l’accusaient de pencher pour le candidat Didier Drogba et de vouloir s’éterniser à la Fif.

Des acquis notables

A cette question, la plupart des personnes que nous avons interrogées disent être satisfaites de sa mission. « Je suis très satisfaits de la mission de Mme Dao Gabala à la tête du Conor-Fif. Grâce à elle, les choses sont rentrées dans l’ordre », nous dit N’Guessan Mathias. Pour Coulibaly Ibrahime, la mission de Mme Dao Gabala a été salutaire en ce sens qu’elle a permis un dénouement de la crise. « Dao Gabala et son équipe ont réussi leur mission. Car, la Fif sous sa conduite a pu se doter de nouveaux textes et se donner un nouveau président », soutient Dié Geoffroi. Digbeu Pascaline dit pour sa part merci à Mme Gabala, pour l’excellent travail abattu à la Fédération ivoirienne de Football ».

Outre ces succès, elle a également réussi à maintenir les différents championnats nationaux. A convaincre les sponsors de rester, à offrir plus de places pour les candidatures à la présidence de la Fif, et enfin à doter la Fédération d’une commission de contrôle de la gestion de ses finances.

Boubacar Barry




publicité

FIL INFO

25 juin 2022

UFOA B U17 : Les Etalons perdent en finale face aux Golden Eagles du Nigéria (1-2)

25 juin 2022

Mali: l’armée annonce avoir “neutralisé” plus de 60 jihadistes

25 juin 2022

Coopération : L’Arabie Saoudite fait don de 50 tonnes de dattes à la Côte d’Ivoire

25 juin 2022

Côte d'Ivoire.Ce vendredi 24 juin 2022, 48 nouveaux cas de Covid-19 sur 1 071 échantillons prélevés soit 4,5% de cas positifs, 49 guéris et 0 décès.

25 juin 2022

Sénégal : 25 morts dans des manifestations depuis 2010



Fanico

Danièle Boni-Claverie 11 mai 2022
Voua aviez dit « femmes toilettes » !
Mandiaye Gaye 25 janvier 2022
Cette défaite cuisante de Dakar est un sérieux avertissement à Macky Sall pour demain
Mandiaye Gaye 18 novembre 2021
L’Afrique, notamment son unité, est sacrifiée par certains de ses dirigeants.
Séraphin Prao 20 septembre 2021
Lettre ouverte au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

publicité