publicité

Economie

Côte d’Ivoire.Lutte conte la vie chère : Le prix de certains produits alimentaires plafonnés sur 3 mois

Publié le :

Les ménages ivoiriens peuvent pousser un ouf de soulagement. Le gouvernement a décidé de plafonner le prix de certains produits alimentaires de grande consommation sur une période de 3 mois. Les produits concernés par cette mesure sont l’huile de palme raffinée, le sucre, le lait, le riz, la tomate concentrée, la viande de bœuf et des pâtes alimentaires. Même si ce n’est que pour une période de 3 mois, cette mesure gouvernementale annoncée par le ministre du Commerce et de l’Industrie, constitue sans nul doute une véritable bouffée d’oxygène pour les ménages. De fait, la cherté de la vie s’est accentuée ces derniers jours. Une réalité que le ministre Souleymane Diarrassouba a du reste rappelée : « l’actualité nationale est marquée par la problématique de la hausse des prix de certains produits, notamment les denrées alimentaires de grande consommation ». A la suite des rencontres avec des associations de consommateurs, le Premier ministre avait annoncé la prise de certaines mesures visant à atténuer les effets de la cherté de la vie. C’est désormais chose faite, depuis le vendredi 4 mars 2022. Le plafonnement du prix ne se limitera pas uniquement aux produits mentionnés précédemment. Il sera élargi à bien d’autres produits de grande consommation, ainsi que des services dont les prix sont « règlementés ». Hormis la mesure relative au plafonnement, le gouvernement en a pris d’autres de salutaires. L’une d’entre elle consiste à subventionner partiellement les prix de produits pétroliers, notamment le gasoil de janvier à mars 2022. Le tout pour un montant de 55 milliards de FCFA. Le gouvernement selon le ministère du Commerce et de l’Industrie compte également sur les acteurs du vivrier pour l’accompagner dans l’application de ces mesures. C’est ce qui explique la prise d’une décision relative à l’« allocation d’un appui financier aux acteurs du vivrier, afin de faciliter l’approvisionnement des marchés ». Aussi a-t-il pris le soin d’adopter une mesure portant « démantèlement immédiat des barrages routiers illégaux et information des acteurs économiques et des populations sur les barrages réguliers ».

Junior Jeremy




publicité

FIL INFO

25 juin 2022

UFOA B U17 : Les Etalons perdent en finale face aux Golden Eagles du Nigéria (1-2)

25 juin 2022

Mali: l’armée annonce avoir “neutralisé” plus de 60 jihadistes

25 juin 2022

Coopération : L’Arabie Saoudite fait don de 50 tonnes de dattes à la Côte d’Ivoire

25 juin 2022

Côte d'Ivoire.Ce vendredi 24 juin 2022, 48 nouveaux cas de Covid-19 sur 1 071 échantillons prélevés soit 4,5% de cas positifs, 49 guéris et 0 décès.

25 juin 2022

Sénégal : 25 morts dans des manifestations depuis 2010



Fanico

Danièle Boni-Claverie 11 mai 2022
Voua aviez dit « femmes toilettes » !
Mandiaye Gaye 25 janvier 2022
Cette défaite cuisante de Dakar est un sérieux avertissement à Macky Sall pour demain
Mandiaye Gaye 18 novembre 2021
L’Afrique, notamment son unité, est sacrifiée par certains de ses dirigeants.
Séraphin Prao 20 septembre 2021
Lettre ouverte au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

publicité