publicité

Kibarou

L’heure du changement tant souhaité a-t-elle enfin sonné pour Treichville ?

Publié le :

Que va-t-il se passer à Treichville dans les jours ou semaines à venir ? Questions d’autant plus pertinentes que, le premier magistrat de la commune vient de prendre la ferme résolution, d’engager une véritable attaque contre, cette réalité moult fois décriée par nombre de ses administrés et qui n’est rien d’autres que le vilain décor dans lequel se trouvent plongés les trottoirs de la commune. Et que symbolisent, les baraques mal famés, les échoppes de fortune, qu’occupent quotidiennement des artisans de tout acabit, avec en prime des mécaniciens bricoleurs patentés, laissant trainer dans un désordre sans nom, de nombreux tacots plutôt bien pour la casse. Des ferronniers émetteurs quotidien de nuisances sonores insupportables, ainsi que des commerçants de camelotes de tout genre, des menuisiers et tapissiers encombrants. Voilà un état des lieux qui contraste totalement avec l’organisation spatiale et urbanistique de cette commune qui, quoiqu’on dise reste à ce jour l’une des mieux adressées du pays.

Le maire Albert François Amichia, par ailleurs président du Comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations, ou COCAN 2023, que la Côte d’Ivoire devra abriter, veut prendre appui sur les exigences de changements tous azimuts que recommande ce grand évènement sportif à tout pays qui l’organise, pour faire un grand ménage dans sa commune. En fait, il est indiscutable qu’Abidjan, principale ville d’accès dans le pays, devra à l’occasion afficher un visage avenant à travers ses grandes artères et rues les plus passantes. Une réalité dont la satisfaction s’étend à toutes les communes du District d’Abidjan. Donc, y compris celle de Treichville. Et la commune N’Zassa, devra servir de modèle, de figure de proue de cette métamorphose positive, dans laquelle sont engagées les autorités politiques nationales, aux côtés du maire de Treichville. Convaincus tous que la salubrité des communes, à travers notamment des voiries débarrassées de baraques et autres installations désordonnées, d’habitations aux couleurs rafraichies pour faire neuf, participent du succès de l’organisation de cette CAN 2023. Toute chose dont le président du COCAN , reste le premier responsable désigné. Il ne saurait donc lésiner sur les moyens et surtout les initiatives à prendre, comme celle d’assainir les trottoirs et espaces publics de sa commune, en vue de parvenir à cet excellent résultat escompté. Ce n’est pas l’expertise locale, ainsi que les compétences exprimables à différents niveau, qui font défaut à cet effet. Non, loin s’en faut. Et encore moins l’engagement des décideurs politiques. Ce faisant, il revient inéluctablement aux populations de s’inscrire dans cette dynamique du renouveau de leurs communes, sous la houlette de leurs maires. Afin que la Côte d’Ivoire parvienne à épingler l’organisation de la CAN 2023, au palmarès de ses succès nationaux en la matière. Notamment après la brillante organisation des jeux de la francophonie en 2015. De plus, il est tout aussi heureux de savoir que, cette détermination du maire Amichia à assainir les trottoirs de sa voirie, est le salutaire prolongement de concours institués par le Conseil municipal, en vue d’encourager les habitants à garder propres, leurs cadres de vie. Ainsi l’on a désormais le concours de la cité, de la cour familiale et celui de la cour commune la plus propre. Des compétions appréciables, méritant d’être surtout soutenues.

Moussa Ben Touré





publicité

FIL INFO

25 juin 2022

UFOA B U17 : Les Etalons perdent en finale face aux Golden Eagles du Nigéria (1-2)

25 juin 2022

Mali: l’armée annonce avoir “neutralisé” plus de 60 jihadistes

25 juin 2022

Coopération : L’Arabie Saoudite fait don de 50 tonnes de dattes à la Côte d’Ivoire

25 juin 2022

Côte d'Ivoire.Ce vendredi 24 juin 2022, 48 nouveaux cas de Covid-19 sur 1 071 échantillons prélevés soit 4,5% de cas positifs, 49 guéris et 0 décès.

25 juin 2022

Sénégal : 25 morts dans des manifestations depuis 2010



Fanico

Danièle Boni-Claverie 11 mai 2022
Voua aviez dit « femmes toilettes » !
Mandiaye Gaye 25 janvier 2022
Cette défaite cuisante de Dakar est un sérieux avertissement à Macky Sall pour demain
Mandiaye Gaye 18 novembre 2021
L’Afrique, notamment son unité, est sacrifiée par certains de ses dirigeants.
Séraphin Prao 20 septembre 2021
Lettre ouverte au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

publicité