publicité

CAN 2021 : Le Burkina Faso bat le Cap-Vert 1 but à 0 et se relance !

Publié le :

Les Etalons du Burkina Faso ont enregistré leur première victoire de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2021 en battant le Cap-Vert (1-0) ce jeudi 13 janvier 2022 au Stade Paul Biya d’Olembé. Hassan Bandé a marqué l’unique but de la rencontre.

Sans le capitaine Bertrand Traoré, testé positif au Covid-19, les Etalons devaient se relancer face aux Requins bleus du Cap-Vert. Lors de leur première sortie, les Burkinabè s’étaient inclinés (2-1) contre les Lions indomptables. En face, l’adversaire du jour auréolé d’une victoire (1-0) contre l’Ethiopie pouvait se contenter d’un match nul pour assurer leur qualification. Ils imposent un faux rythme aux Etalons avec une avance à la possession de 60%. Les Etalons essaient de se sortir de ce piège en attaquant.

Hassan Bandé le libérateur

Il a fallu attendre la 39e minute pour voir Hassan Bandé concrétiser, enfin, l’une des multiples occasions de but (1-0) pour donner l’avance aux Etalons. A la réception d’un centre de Issa Kaboré, l’attaquant des Etalons place bien sa poitrine et envoie le ballon se loger dans les filets.

Dans les tribunes, c’est la libération pour le groupe de supporters. Bien avant (4e minute), Adama Guira trouve Cyrille Bayala au milieu de terrain. Ce dernier slalome et passe Hassan Bandé qui voit sa frappe dévier en corner.

Les Cap-verdiens bénéficient également de quelques occasions avec Grégory Alvarenga qui sur une contre-attaque sert Julio Tavares. Mais ce dernier trouve en face Hervé Kouakou Koffi qui du bout des doigts envoie le ballon à ras de terre en corner. Les Etalons reprennent progressivement le contrôle du match jusqu’au but de Hassan Bandé. Ce sera l’unique but en première période.

Victoire bonne pour Kamou Malo

Le match sera plus dur en deuxième période pour les Etalons. Les poulains de Kamou Malo semblent céder le ballon. Les Cap-verdiens pressent pour égaliser afin de reprendre la tête du groupe. Garry Mendes (66e min) surprend la défense burkinabè et envoie une frappe.

Koffi, pour une nouvelle fois, sauve les Etalons de l’égalisation. Bien que le score soit étriqué, il est bon à prendre pour le sélectionneur Kamou Malo qui réussit son baptême de feu en Coupe d’Afrique des nations (CAN) avec cette victoire. Ibrahim Blati Touré est élu homme du match.

Avec cette victoire, les Etalons ont besoin d’un match nul pour arracher une qualification en huitième de finale de cette 33e CAN. Pour cela, l’équipe burkinabè affrontent les Walyas d’Ethiopie, battus (4-1) par les Lions indomptables du Cameroun. Le Burkina Faso est désormais deuxième de ce groupe avec trois points derrière le Cameroun qui a fait le plein des points en deux sorties.

OUEDRAOGO




publicité

FIL INFO

25 janvier 2022

Avec Omicron, l’Europe pourrait entrevoir la fin de la pandémie

25 janvier 2022

Côte d 'Ivoire .Ce lundi 24 janvier 2022, 73 nouveaux cas de Covid-19 sur 1 388 échantillons prélevés soit 5,2 % de cas positifs, 128 guéris et 0 décès.

25 janvier 2022

Burkina : Macron condamne le coup d’état militaire

25 janvier 2022

Sikasso : week-end sanglant, 09 membres du réseaux QNET tués par la foule

25 janvier 2022

Drame à la CAN: Une bousculade au stade d’Olembé fait une dizaine de morts et 40 blessés



Fanico

Mandiaye Gaye 25 janvier 2022
Cette défaite cuisante de Dakar est un sérieux avertissement à Macky Sall pour demain
Mandiaye Gaye 18 novembre 2021
L’Afrique, notamment son unité, est sacrifiée par certains de ses dirigeants.
Séraphin Prao 20 septembre 2021
Lettre ouverte au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Koffi Alle 9 août 2021
Côte d’Ivoire ,indépendance et redemption

publicité