publicité

Politique

Edito : Carton jaune à Assimi et ses hommes !

Publié le :

La proposition de cinq ans comme durée de la transition a vite soulevé des réactions diverses dans l’opinion malienne et internationale. Au Mali, classe politique et associations expriment leur désaccord vis-à-vis du chronogramme proposé par les autorités de la transition et leurs soutiens. Certaines personnalités se sont aussi exprimées sur le sujet. L’ex Ministre Hamed Sow, dit de son côté que, s’il était Assimi Goita, « j’écrirais dès demain aux Chefs d’Etat de la CEDEAO pour les informer que je retire le chronogramme de 5 ans, comme durée de la Transition. Je chercherais à organiser les élections au plus tard en février 2023. Je m’apprêterais pour une alternative de 6 mois, comme proposée par une partie des Maliens, lors des Assises nationales ». La CMAS de Mahmoud Dicko a, elle aussi, rejeté la proposition. Les groupes armés aussi. Certaines organisations politiques appellent déjà à un rassemblement populaire pacifique pour dire « non ! » aux cinq ans proposés comme durée de la transition. Même dans le camp des soutiens de la transition, certaines voix disent que cinq ans c’est trop pour une transition. En dehors du Mali, des voix se sont également élevées pour critiquer le chronogramme de la junte au pouvoir. Le président Alassane Dramane Ouattara, selon certaines informations, aurait qualifié de « plaisanterie » la proposition de cinq ans comme durée de la transition au Mali. Alors, même si la transition peut compter sur des soutiens indéfectibles, il faudra compter avec une opposition qui ne va certainement pas se laisser faire. Minimiser cette opposition, serait une erreur grossière de la part du colonel Assimi Goita et ses hommes qui doivent prendre ces mécontentements contre la durée de la transition comme un carton jaune. Comme le dit Dr Hamed Sow, ils peuvent encore se ressaisir en retirant la proposition et allant vers une période plus consensuelle. Que Dieu leur donne cette inspiration !

Tièmoko Traoré 




publicité

FIL INFO

25 janvier 2022

Avec Omicron, l’Europe pourrait entrevoir la fin de la pandémie

25 janvier 2022

Côte d 'Ivoire .Ce lundi 24 janvier 2022, 73 nouveaux cas de Covid-19 sur 1 388 échantillons prélevés soit 5,2 % de cas positifs, 128 guéris et 0 décès.

25 janvier 2022

Burkina : Macron condamne le coup d’état militaire

25 janvier 2022

Sikasso : week-end sanglant, 09 membres du réseaux QNET tués par la foule

25 janvier 2022

Drame à la CAN: Une bousculade au stade d’Olembé fait une dizaine de morts et 40 blessés



Fanico

Mandiaye Gaye 25 janvier 2022
Cette défaite cuisante de Dakar est un sérieux avertissement à Macky Sall pour demain
Mandiaye Gaye 18 novembre 2021
L’Afrique, notamment son unité, est sacrifiée par certains de ses dirigeants.
Séraphin Prao 20 septembre 2021
Lettre ouverte au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Koffi Alle 9 août 2021
Côte d’Ivoire ,indépendance et redemption

publicité