publicité

Economie

Côte d’Ivoire. Prix du faux thon plafonné :Les vendeurs « Garba » saluent la décision du gouvernement

Publié le :

Les acteurs de la filière thon sont heureux de la décision prise par les pouvoirs publics de plafonner le prix du faux thon. Ils ont vivement salué cette initiative au cours d’une rencontre avec le ministère du Commerce et de l’Industrie, le mercredi 29 décembre.

Jules Tanoh, directeur des opérations et des relations extérieures à Inter-Océan, porte-parole circonstanciel de la corporation, a exprimé toute la satisfaction de celle-ci, pour l’engagement de l'Etat à désormais prendre les choses en main. Et cela, dans la noble optique de mettre fin aux spéculations sur le prix du faux thon dans le pays. « Je voudrais au nom de mes amis et collègues dire merci au gouvernement, qui a eu une oreille attentive aux problèmes que nous posions il y a des années de cela. Nous avons rencontré le ministre du Commerce et de d’Industrie, Souleymane Diarrassouba à plusieurs reprises, pour lui exposer nos préoccupations. Qu’il a fait remonter au Président de la République son Excellence M. Alassane Ouattara. Aujourd’hui, le faux thon est une denrée nationale. Il était donc normal que le gouvernement fasse en sorte que cette denrée soit accessible à toutes les couches sociales. Le garba n’est plus une affaire des seules couches défavorisées de la société. Il concerne tous les Ivoiriens. Car, nous le consommons tous », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, il a invité l’ensemble de ses collègues, à se soumettre au prix fixé. « Tous ceux qui voudront s’opposer à cette mesure, je leur dis que ce sera peine perdue. Nous les appelons tous, à rejoindre le train du développement », a-t-il indiqué

Moussa Kambiré, président de l’Association des vendeurs de Garba, se réjouit également de cette décision de plafonnement du prix du faux thon. Un fait qui, reste-t-il persuadé, va inéluctablement soulager le panier de la ménagère.

La Secrétaire Exécutive du Conseil National de Lutte contre la Vie Chère (CNLVC) Dr Ranie-Didice Bah-Koné, a appelé au respect du prix plafonné. Elle a surtout rassuré les uns et les autres, sur la détermination du ministre du Commerce et de l’Industrie, à veiller à l’application de cette mesure, sur toute l’étendue du territoire national.

Boubakar Barry




publicité

FIL INFO

25 janvier 2022

Avec Omicron, l’Europe pourrait entrevoir la fin de la pandémie

25 janvier 2022

Côte d 'Ivoire .Ce lundi 24 janvier 2022, 73 nouveaux cas de Covid-19 sur 1 388 échantillons prélevés soit 5,2 % de cas positifs, 128 guéris et 0 décès.

25 janvier 2022

Burkina : Macron condamne le coup d’état militaire

25 janvier 2022

Sikasso : week-end sanglant, 09 membres du réseaux QNET tués par la foule

25 janvier 2022

Drame à la CAN: Une bousculade au stade d’Olembé fait une dizaine de morts et 40 blessés



Fanico

Mandiaye Gaye 25 janvier 2022
Cette défaite cuisante de Dakar est un sérieux avertissement à Macky Sall pour demain
Mandiaye Gaye 18 novembre 2021
L’Afrique, notamment son unité, est sacrifiée par certains de ses dirigeants.
Séraphin Prao 20 septembre 2021
Lettre ouverte au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Koffi Alle 9 août 2021
Côte d’Ivoire ,indépendance et redemption

publicité