publicité

Politique

Edito : L’imam a faim !

Publié le :

Le réveil de l’Imam Mahmoud Dicko, semble plonger les Maliens dans l’inquiétude. Ce n’est jamais un bon signe de voir cet homme se réveiller brutalement pour dénoncer la situation du pays. Ayant été un grand acteur dans le renversement du régime IBK, l’iman Mahmoud Dicko est craint quand il se met à dénoncer ; à se plaindre. Pourtant, il a été toujours très proche des régimes qu’il a critiqués. Ce qui permet à certains de dire qu’il a « mangé » avec ces régimes. S’il est difficile de prouver ce fait, on peut néanmoins soutenir que son « limogeage » de son poste de « négociateur » du gouvernement avec les groupes armés, lui a fait se retourner contre le régime IBK au point de demander aux Maliens de ne pas accorder un second mandat au président IBK. En 2013, c’est lui qui avait appelé la communauté malienne à voté le candidat IBK. Le même imam était également très proche du pouvoir ATT. Cela ne l’a pas empêché d’applaudir le coup d’Etat qui a fait tomber ce Général en 2012. Il se dit aussi qu’il a joué un grand rôle pour faire nommer Bah N’Daw à la tête de la Transition et qu’il avait mouillé le maillot pour que Moctar Ouane soit Premier ministre. Les Maliens ont en mémoire que quelques mois seulement après ses diatribes contre ce couple, à la veille de l’inauguration du centre qui porte désormais son nom, Bah N’Daw et son premier Ministre furent arrêtés. Certains n’hésitent pas de dire que l’imam aurait souhaité lui voir confier un rôle de premier plan par les acteurs qu’il a aidé à avoir le pouvoir. Récemment, il a parlé en parabole en essayant d’expliquer qu’il était impensable de voir des dirigeants politiques conduire les affaires du pays sans « conseiller spirituel ». Un plaidoyer pro domo qui ne laissait aucun doute que « l’homme de dieu » allait entreprendre des actions pour signaler sa présence. La question qui se pose est la suivante : l’imam Mahmoud Dicko mène-t-il une lutte pour ses propres intérêts ou se bat-il pour la cause du pays ? Pour notre part, nous aurions souhaité la deuxième hypothèse. Mais les voies qui mènent à dieu, sont pleines de surprises.

El hadj Tiémoko Traoré




publicité

FIL INFO

25 janvier 2022

Avec Omicron, l’Europe pourrait entrevoir la fin de la pandémie

25 janvier 2022

Côte d 'Ivoire .Ce lundi 24 janvier 2022, 73 nouveaux cas de Covid-19 sur 1 388 échantillons prélevés soit 5,2 % de cas positifs, 128 guéris et 0 décès.

25 janvier 2022

Burkina : Macron condamne le coup d’état militaire

25 janvier 2022

Sikasso : week-end sanglant, 09 membres du réseaux QNET tués par la foule

25 janvier 2022

Drame à la CAN: Une bousculade au stade d’Olembé fait une dizaine de morts et 40 blessés



Fanico

Mandiaye Gaye 25 janvier 2022
Cette défaite cuisante de Dakar est un sérieux avertissement à Macky Sall pour demain
Mandiaye Gaye 18 novembre 2021
L’Afrique, notamment son unité, est sacrifiée par certains de ses dirigeants.
Séraphin Prao 20 septembre 2021
Lettre ouverte au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Koffi Alle 9 août 2021
Côte d’Ivoire ,indépendance et redemption

publicité