publicité

Politique

Côte d’Ivoire . Gestion des projets et deniers publics: L’Inspecteur général d’Etat expose les dysfonctionnements au Président de la République

Publié le :

Les dysfonctionnements qui ont entaché la gestion des programmes et projets financés par les Institutions internationales avec une contrepartie ivoirienne, ont été exposés au Chef de l’Etat par l’Inspecteur général d’Etat (IGE). Théophile Ahoua N’DOLI a fait part de ces dysfonctionnements le jeudi 25 novembre 2021 au Palais Présidentiel à la remise au Chef de l’Etat Alassane Ouattara du Rapport d’Activités de l’Inspection Générale d’Etat (IGE), de l’Inspection Générale des Finances (IGF) et des Inspections Générales des différents ministères, pour les exercices 2018, 2019 et 2020.

Les audits menés au cours de cette période font ressortir, entre autres, la situation de nombreux cadres occupant des postes de Directeur et Chef de service sans actes de nomination réguliers ; celle des membres de Conseil d’Administration ou de Gestion qui ont largement dépassé les termes de leurs mandats sans être renouvelés ou remplacés. De même que l’insuffisance des moyens humains et financiers mis à la disposition de certaines structures de contrôle, l’insuffisance d’informatisation du circuit de délivrance des documents d’urbanisme et de construction, en particulier les ACD. Les fraudes aux contrôles techniques des automobiles et les conflits de compétence et des juxtapositions de postes faute de documents de description de postes et de profils.

Au cours de cette même période, des capacités des différents acteurs de l’IGE et des Inspections Générales des ministères ont été renforcées. De même la cartographie des risques de vingt différents ministères a été élaborée. L’objectif de l’IGE étant d’établir celle de tous les ministères d’ici la fin 2022.


Théophile Ahoua N’DOLI a tout naturellement fait des recommandations allant dans le sens d’une meilleure gestion des structures.

Ces recommandations ont eu un écho favorable auprès du Président de la République. Qui a tenu à rassurer que les recommandations qui ont été faites seront effectivement mises en œuvre.

Alassane Ouattara a par ailleurs rappelé l’institution d’un Prix d’Excellence dédié à la bonne gouvernance et à la lutte contre la corruption, dans le cadre de la Journée Nationale de l’Excellence. Et ce dans la noble optique de mettre en exergue, les personnes physiques ou morales qui se distinguent par leur intégrité.


Junior Jeremy







publicité

FIL INFO

25 janvier 2022

Avec Omicron, l’Europe pourrait entrevoir la fin de la pandémie

25 janvier 2022

Côte d 'Ivoire .Ce lundi 24 janvier 2022, 73 nouveaux cas de Covid-19 sur 1 388 échantillons prélevés soit 5,2 % de cas positifs, 128 guéris et 0 décès.

25 janvier 2022

Burkina : Macron condamne le coup d’état militaire

25 janvier 2022

Sikasso : week-end sanglant, 09 membres du réseaux QNET tués par la foule

25 janvier 2022

Drame à la CAN: Une bousculade au stade d’Olembé fait une dizaine de morts et 40 blessés



Fanico

Mandiaye Gaye 25 janvier 2022
Cette défaite cuisante de Dakar est un sérieux avertissement à Macky Sall pour demain
Mandiaye Gaye 18 novembre 2021
L’Afrique, notamment son unité, est sacrifiée par certains de ses dirigeants.
Séraphin Prao 20 septembre 2021
Lettre ouverte au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Koffi Alle 9 août 2021
Côte d’Ivoire ,indépendance et redemption

publicité