publicité

Societe

Côte d’Ivoire . Partis politiques Un programme pour renforcer le leadership des femmes et des jeunes

Publié le :

L’élaboration d’un programme devant aboutir au renforcement du leadership des femmes et des jeunes au sein des partis politiques de Côte d’Ivoire, va sanctionner un atelier organisé par le Programme pour la Participation Politique des femmes (WPP) et la Chaire Unesco « Eau, Femmes et Pouvoir de Décisions ». Cet atelier a été ouvert le mardi 23 novembre 2021 dans un hôtel de la commune du Plateau.

Le Pr Fatou Sow Sarr, Coordinatrice du WPP explique que l’organisation de l’atelier part d’un constat implacable selon lequel, il y a une stagnation et même un recul du leadership des femmes et des jeunes, au sein des partis politiques en Afrique depuis les années 1990. Périodes au cours desquelles, des accords internationaux relatifs à la promotion du genre ont pourtant été signés. Il s’agit, entre autres, de la Résolution 1325/2 000 CS/ONU, Beijing 95, la déclaration de Maputo.

Le programme à mettre en place à l’issue de cet atelier, va donc permette d’identifier la racine du problème. Et dresser par la suite, des démarches et stratégies, en vue de renforcer le leadership des femmes et des jeunes, au sein des partis politiques pour leur donner plus de places. Le Pr Fatou Sow Sarr se réjouit d’avoir noué un partenariat avec la Chaire Unesco « Eau, Femmes et Pouvoir de Décisions » pour l’élaboration de ce programme.

La Titulaire de ladite Chaire, Euphrasie Kouassi Yao, a salué les actions menées par la Première Dame Dominique Ouattara, pour l’autonomisation de la femme en Côte d’Ivoire. Ceci est une notable contribution à la promotion du genre, a-t-elle reconnu. Euphrasie Kouassi Yao a également salué le partenariat avec le WPP. En ce sens qu’il représente à ses yeux, une véritable aubaine pour la Côte d’Ivoire, dans la promotion du genre. Cette organisation, faut-il le souligner, poursuit le noble l’objectif de corriger la faible participation des femmes dans les instances de prise de décisions. « En effet, cet atelier devrait contribuer à terme, à mettre en place des stratégies pour favoriser la collaboration entre les jeunes et les femmes, en vue de leur meilleure participation au processus politique et à la consolidation de la paix », a précisé la Titulaire de la Chaire Unesco « Eau, Femmes et Pouvoir de Décisions ». « A travers cet atelier d’échanges francs, nous nourrissons l’ambition, dans un futur bien proche, d’élever le taux de participation des femmes et des jeunes dans la vie politique » a-t-elle déclaré pour conclure.


Junior Jeremy








publicité

FIL INFO

25 janvier 2022

Avec Omicron, l’Europe pourrait entrevoir la fin de la pandémie

25 janvier 2022

Côte d 'Ivoire .Ce lundi 24 janvier 2022, 73 nouveaux cas de Covid-19 sur 1 388 échantillons prélevés soit 5,2 % de cas positifs, 128 guéris et 0 décès.

25 janvier 2022

Burkina : Macron condamne le coup d’état militaire

25 janvier 2022

Sikasso : week-end sanglant, 09 membres du réseaux QNET tués par la foule

25 janvier 2022

Drame à la CAN: Une bousculade au stade d’Olembé fait une dizaine de morts et 40 blessés



Fanico

Mandiaye Gaye 25 janvier 2022
Cette défaite cuisante de Dakar est un sérieux avertissement à Macky Sall pour demain
Mandiaye Gaye 18 novembre 2021
L’Afrique, notamment son unité, est sacrifiée par certains de ses dirigeants.
Séraphin Prao 20 septembre 2021
Lettre ouverte au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Koffi Alle 9 août 2021
Côte d’Ivoire ,indépendance et redemption

publicité