publicité

Politique

Côte d’Ivoire .Amon Tanoh « absout » par Ouattara ?

Publié le :

Nouvel épisode dans la relation politique entre Alassane Ouattara et l’ancien ministre Marcel Amon Tanoh. L’ancien chef de la diplomatie ivoirienne avait fait son mea culpa en ces termes :« Je reconnais n’avoir pas été totalement fidèle à mon engagement de montrer aux Ivoiriens qu’il est possible de faire de la politique différemment, en sachant, malgré nos désaccords, garder le bon ton, sans proférer d’invectives et sans porter de jugements de valeur. Je pense notamment aux propos que j’ai tenus le 10 octobre 2020, au stade Félix Houphouët-Boigny, envers le Président de la République, S.E.M. Alassane Ouattara », avait expliqué Marcel Amon Tanoh, fin 2020. Il faisait référence à des envolées de meeting perçus comme plutôt violents, au sujet de celui qui était alors candidat à la présidentielle pour le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP).

Mais les choses ont bien changé pour Marcel Amon Tanoh,le tout- puissant ministre des Affaires étrangères en Côte-d’Ivoire entre 2016 et 2020, et proche parmi les proches d’Alassane Ouattara .

Après ces péripéties, le natif d’Aboisso, serait, selon plusieurs sources, revenu dans les petits papiers du président ivoirien. Marcel Amon Tanoh aurait obtenu son « absolution » de son ex-mentor. Il serait en route pour un poste à la Commission de la Cedeao qui renouvelle ses instances en début d’année 2022.

Si ces bruits de couloirs se confirment, Alassane Ouattara justifierait encore sa loyauté et sa fidélité en amitié et surtout sa volonté de pardonner en politique.

En 2021, il a reçu et entamé le dialogue avec successivement Laurent Gbagbo, dès le retour de celui-ci en Côte d’Ivoire et Pascal Affi Nguessan, président du Front Populaire ivoirien. Invité aux derniers grands rendez-vous des partis de ces derniers, le président Ouattara n’a pas décliné l’offre et s’est fait représenter par le directeur exécutif du RHDP, Adama Bictogo.

Comme aime dire Ado : « A cet âge, il faut pardonnner ».


René Tiécoura




publicité

FIL INFO

14 avril 2024

RDC : l’UE disponibilise 70 millions d’euros pour répondre aux besoins humanitaires dans l’Est

14 avril 2024

Réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’ONU ce dimanche

14 avril 2024

Beugré Mambé à l'ouverture du Masa: "La culture, la danse, le spectacle... c'est pour les gens de génie"

14 avril 2024

Début du dialogue inter-Maliens : Phase communale à Menaka et Gao

14 avril 2024

L’Iran lance une attaque de drones contre Israël



Fanico

Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants
Valer St Clair 9 février 2024
CAN : Non aux courses d'autorités sur la pelouse !
Dr. Yalamoussa Coulibaly 6 février 2024
Diversité de noms chez les Sénoufo
Emmanuel Koffi 17 janvier 2024
Lettre ouverte au Premier Ministre Robert Beugré Mambé

publicité