publicité

Societe

Avortement au Bénin : Les évêques supplient les députés de ne pas voter la loi

Publié le :

Le projet de loi relative à la santé sexuelle et reproductive déchaîne la controverse depuis peu au Bénin. En effet, elle pourrait légaliser l’avortement si les députés décidaient de son adoption en l’état. Le président de l’Assemblée nationale Louis Vlavonou, a déjà manifesté sa ferme opposition à cette pratique. Qu’en est-il des autres députés ? En tous cas, la Conférence épiscopale du Bénin supplie les députés du parlement de ne pas voter cette loi qui selon elle, n’est qu’une « légalisation pure et simple de l’avortement ».

Dites un « Non » catégorique à la culture de la mort »

« Vous, les députés, Vous, les députés croyants, Vous, les députés catholiques. Les évêques du Bénin vous supplient au nom de Dieu, au nom de notre humanité, au nom des petits innocents, de puiser dans les valeurs culturelles, morales et spirituelles du peuple que vous représentez, les ressources nécessaires pour dire un « Non » catégorique à la culture de la mort » exhortent-ils. C’est au deuxième jour de sa séance plénière ordinaire du mois d’octobre 2021 que la Conférence Episcopale du Bénin a fait cette déclaration.


« L’avortement est un acte inhumain… »

Elle dit avoir été saisie du vote imminent de cette loi portant modification de la loi 1102003-04 du 03 mars 2003 relative à la santé sexuelle et à la reproduction. « Face à une décision aussi grave, les Evêques du Bénin rappellent à tous le respect inconditionnel du caractère sacré et inviolable de la vie, surtout de celle de l’innocent. L’avortement est un acte inhumain qui détruit la vie du fœtus mais aussi celle de la mère à plusieurs égards » affirment les responsables de l’Eglise catholique au Bénin. Ils sont persuadés qu’il y a des alternatives sûres et fiables pour remédier aux maux que l’on entend solutionner par la légalisation de l’avortement.

Benjamin Lawson






publicité

FIL INFO

29 novembre 2021

Une femme d’affaires et un banquier utilisent le nom de Karim Wade pour voler 44 voitures et détourner 200 millions Fcfa

29 novembre 2021

Côte d'Ivoire.Ce dimanche 28 novembre 2021, 4 nouveaux cas de Covid-19 sur 1 847 échantillons prélevés soit 0,2 % de cas positifs, 18 guéris et 0 décès.

29 novembre 2021

Covid-19 : Emmanuel Macron a reçu sa troisième dose de vaccin

29 novembre 2021

Gabon : Les pharmaciens n’exigeront pas le vaccin ou le test PCR à leurs usagers

29 novembre 2021

Kwilu : plus de 80% d’habitants de Mukedi et Gungu sont atteints de paludisme (PNLS)



Fanico

Mandiaye Gaye 18 novembre 2021
L’Afrique, notamment son unité, est sacrifiée par certains de ses dirigeants.
Séraphin Prao 20 septembre 2021
Lettre ouverte au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Koffi Alle 9 août 2021
Côte d’Ivoire ,indépendance et redemption
Soumarey Pierre Aly 2 août 2021
La cohésion sociale: Préoccupation politique ou demande sociale?

publicité