publicité

Culture

Côte d’Ivoire.Les discjockeys de Yopougon veulent être déclarés à la CNPS

Publié le :

Le premier adjoint au maire de la commune de Yopougon Coulibaly Issoufou, a reçu le samedi 11 septembre 2021 au sein de la Mairie, l’association des discjockeys et animateurs de Côte d'Ivoire (ADJACI), section Yopougon.

Coulibaly Issoufou a encouragé les discjockeys (DJ), de sa commune, dans leur volonté de quitter le secteur informel. « Vous devez être unis pour amener vos employeurs à changer et améliorer votre statut. Et c'est seulement par votre détermination, que vous arriverez à faire bouger les lignes », conseille-t-il.

Au nom de ses pairs, Aladji Toutouya a demandé l'implication du Maire Gilbert Kafana Koné, dans l'organisation et la professionnalisation de leur secteur. « Nous voulons que les propriétaires de maquis et bars nous déclarent à la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNPS). Pour cela, nous comptons sur l'implication effectif du Maire », souhaite-t-il.

L'Association des discjockeys et animateurs de Côte d'Ivoire existe depuis près de 20 ans. Elle compte à ce jour près de 600 membres.

Boubakar Barry





publicité

FIL INFO

10 août 2022

Abidjan : Georges Momboye en spectacle les 11-12 et 13 août 2022

10 août 2022

Côte d'Ivoire.Ce mardi 9 août 2022, 14 nouveaux cas de Covid-19 sur 712 échantillons prélevés soit 2% de cas positifs, 21 guéris et 0 décès.

10 août 2022

Mondial 2022 : le Sénégal ne jouera pas le match d’ouverture

10 août 2022

Gbéléban: Le Premier ministre Patrick Achi pose la 1re pierre de l’hôpital général d’un coût total de 14,6 milliards FCFA

10 août 2022

USA: New York craint une épidémie de poliomyélite



Fanico

Thomas Makaya 28 juillet 2022
Nouvelles télés : Veiller au choix des intervenants
Deo Gratias Kindoho 17 juillet 2022
Bénin. 5 Jours pour passer de Président de la Cour Constitutionnelle à Président d'une formation politique
Tiburce Koffi 17 juillet 2022
Loi sur la polygamie :Tiburce Koffi prend position
Felix Diby Bony 5 juillet 2022
Péages. : ma lettre ouverte au Premier ministre Patrick Achi

publicité