publicité

Sport

JO de Tokyo . Maigre moisson pour les athlètes Ivoiriens

Publié le :

La Côte d’Ivoire a pris part aux Jeux Olympiques de Tokyo dans 6 disciplines à savoir la Natation, l’Aviron, le Judo, le Taekwondo, l’Athlétisme et le Football. Sur trente-deux athlètes engagés à ces Jeux, seul Ruth Gbagbi, au Taekwondo a réussi à décrocher une médaille de bronze. Mais, la plus grande déception pour la Côte d'Ivoire a été l'élimination prématurée du champion olympique de Taekwondo, catégorie moins de 80 kg, Cissé Cheick Sallah. Qui était très attendu à ces Jeux.

En athlétisme, Marie-Josée Ta Lou, l’un des espoir de la Côte d’Ivoire à cette compétition continentale, a terminé comme à Rio en 2016, 4 e en finale du 100 mètres dames derrière trois Jamaïcaines et 5 e en finale du 200 mètres. Quant à sa collègue Murielle Ahouré, elle n'a pu franchir les portes de la finale du 100 mètres, malgré un bon chrono de 11 secondes 16 centièmes en demie finale. Au niveau du 100 mètres masculin, Cissé Gué Arthur est tombé en demie-finale en terminant 7e sur 9 de la course.

Enfin, les éléphants espoirs U23 ont été éliminés par l'Espagne en quart de finale.

On le voit, la moisson a été une fois de plus maigre, pour les athlètes Ivoiriens représentant la Côte d’Ivoire à ces Jeux Olympiques. Manque de préparation ? Bas niveau des athlètes, pour une telle compétition ? ou encore faute de moyens conséquents pour leur mise en forme ? En un mot, qui ce qui n’a pas marché ?On attend des explications.

Boubakar Barry





publicité

FIL INFO

23 septembre 2021

Enseignement supérieur : L’Université Jean Lorougnon Guédé de Daloa réalise 100% au CAMES

23 septembre 2021

Espace aérien fermé: l’Algérie punit encore le Maroc

23 septembre 2021

Samuel Eto'o candidat à la présidence de la Fédération camerounaise de football

23 septembre 2021

Transport urbain : La Sotra bientôt à Yamoussoukro, San Pedro et Korhogo, annonce le gouvernement

23 septembre 2021

La dette publique de la Côte-d’Ivoire en hausse de 6,6 milliards de dollars sur un an (risque modéré de surendettement)



Fanico

Séraphin Prao 20 septembre 2021
Lettre ouverte au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Koffi Alle 9 août 2021
Côte d’Ivoire ,indépendance et redemption
Soumarey Pierre Aly 2 août 2021
La cohésion sociale: Préoccupation politique ou demande sociale?
Koffi Alle 26 juin 2021
Stop aux détournements de deniers publics !

publicité