publicité

Culture

Gilles Floro, un génie musical des Antilles, disparu il y a 22 ans : hommage du pianiste de Kassav

Publié le :

Déjà 22 ans que l’auteur compositeur guadeloupéen est décédé. Depuis cette disparition, les hommages se sont multipliés. Dernier en date, la reprise du titre "Bel Pawol Pou An Fanm", chanté en duo en 1996 avec Jean-Claude Naimro, le pianiste de Kassav.

C’est au lendemain d’une "fête de la musique" que Gilles Floro a perdu la vie à l'âge de 36 ans, lors d’une décharge électrique sur le toit de sa maison, alors qu’il tentait d’installer une antenne de télévision.

Depuis cette disparition brutale, le musicien a reçu de multiples hommages, tant son talent de pianiste, d’auteur et de compositeur, ont marqué sa trop courte carrière.

Un artiste créatif et prolifique

La discographie de Gilles Floro forte de 11 albums (entre 1986 et 1999), est encore aujourd’hui, l’une des plus appréciées aux Antilles. Ce "génie musical" aux yeux de ses pairs, a inventé son propre style, avec une sonorité nouvelle qui emmène en général les puristes du zouk love, au firmament de la rêverie.

Dans ses compositions tournées vers l’amour, la nature, l’humain…le chanteur doté d’une grande créativité, avait une recherche poussée des harmonies, des accords et des mélodies. "Il était en avance sur son temps dans sa quête permanente d'innovation" reconnait la profession.

"Bel Pawol Pou An Fanm"… la reprise

En 1996, Jean-Claude Naimro a partagé la chanson "Bel Pawol Pou An Fanm" avec Gilles. 25 ans plus tard, en guise d’hommage à son ami, le pianiste du groupe Kassav a décidé de revisiter ce titre composé en binôme.




publicité

FIL INFO

23 septembre 2021

Enseignement supérieur : L’Université Jean Lorougnon Guédé de Daloa réalise 100% au CAMES

23 septembre 2021

Espace aérien fermé: l’Algérie punit encore le Maroc

23 septembre 2021

Samuel Eto'o candidat à la présidence de la Fédération camerounaise de football

23 septembre 2021

Transport urbain : La Sotra bientôt à Yamoussoukro, San Pedro et Korhogo, annonce le gouvernement

23 septembre 2021

La dette publique de la Côte-d’Ivoire en hausse de 6,6 milliards de dollars sur un an (risque modéré de surendettement)



Fanico

Séraphin Prao 20 septembre 2021
Lettre ouverte au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Koffi Alle 9 août 2021
Côte d’Ivoire ,indépendance et redemption
Soumarey Pierre Aly 2 août 2021
La cohésion sociale: Préoccupation politique ou demande sociale?
Koffi Alle 26 juin 2021
Stop aux détournements de deniers publics !

publicité