publicité

Economie

Côte d’Ivoire. Cherté de la vie : Les prix du riz, de la viande et de l’huile seront plafonnés la semaine prochaine

Publié le :

Le ministère du Commerce et de l'Industrie a rencontré les jeudi 22 et vendredi 23 juillet 2021, les acteurs des différentes filières notamment celles du riz et de la viande, en vue de stabiliser les prix des denrées de grande consommation sur le marché, et trouver des solutions à la surenchère qu’ils subissent.

« Nous allons sensibiliser les acteurs des différentes filières sur les mesures prises par le gouvernement. Pour cela, nous mettrons tout en œuvre pour leur exécution », a promis Koizan Aimé, directeur général du commerce intérieur. Emile Abiad, responsable des exportateurs de riz, a indiqué que les acteurs de la filière qu’il représente, sont disposés à travailler avec le gouvernement.

« Nous travaillons avec le gouvernement pour garantir la sécurité alimentaire et celle des prix, afin qu’il n’y ait pas d’augmentation pour les consommateurs ».

Selon la secrétaire exécutive du Conseil National de Lutte contre la Vie Chère (CNLVC), Dr Ranie-Didice Bah-Koné, la lutte contre la vie chère est une priorité pour le gouvernement, en ce sens qu'elle se traduit, par d’importantes décisions prises en Conseil des ministres.

« Nous commençons ces rencontres avec la filière riz, qui est une filière importante pour nos populations. Nous allons suivre l’évolution du produit sur le marché, afin qu’il soit disponible en quantité sur l’étendue du territoire à des prix abordables », a expliqué la Secrétaire exécutive du CNLVC. Et d’ajouter : « Nous avons en face de nous des opérateurs économiques attentifs, qui ont à cœur non seulement d’accompagner le gouvernement, mais de surtout permettre aux populations de pouvoir consommer des produits de qualité à des prix abordables ».

Après la filière riz, le ministère du Commerce et de l’Industrie en liaison avec le CNLVC, a rencontré les acteurs de la filière viande de bœuf.

Ces concertations entre le ministère du Commerce et les acteurs économiques, devraient aboutir dès la semaine prochaine, à la fixation des prix plafonnés sur le riz, l’huile, la farine et la viande de bœuf. Les autres mesures comme l’installation de comités régionaux de lutte contre la vie chère, ou encore l’intensification du contrôle des prix réglementés, sont également en cours d'exécution.

La prochaine rencontre entre le ministère du commerce, le CNLVC et les acteurs économiques, est prévue pour le lundi 26 juillet 2021, avec la filière huile.

Boubakar Barry






publicité

FIL INFO

2 février 2023

Armée ivoirienne: Un recrutement de sous-officiers et militaires du rang spécialistes ouvert

2 février 2023

Cameroun - Les Prix des carburants revus à la hausse, tout comme les salaires des agents publics.

2 février 2023

Côte d'Ivoire.Ce mercredi 1er février 2023, 3 nouveaux cas de Covid-19 sur 280 échantillons prélevés soit 1,1% de cas positifs, 2 guéris et 0 décès.

2 février 2023

En Californie, des policiers tuent un Afro-Américain amputé des deux jambes

2 février 2023

Russie, Chine : l’OTAN appelle à une union contre l’autoritarisme



Fanico

ABSLOW 21 janvier 2023
Lettre ouverte aux femmes de mon pays
Dr.Issa Sangaré 17 novembre 2022
La nouvelle CNI (carte d’identité nationale)pose 3 problèmes
Ashanti NGORAN 28 octobre 2022
Le complexe de l'expatrié?
Yacouba DOUMBIA 22 octobre 2022
Le restaurant et les gbèlèdromes

publicité