publicité

Societe

Côte d’Ivoire - Environnement: 14 clandestins arrêtés dans un sanctuaire d'éléphants

Publié le :

La forêt classée de la Bossématié dans le département d’Abengourou, à l’Est de la Côte d’Ivoire, regorge d’une grande population d’éléphants. Ce sanctuaire est menacé par une vague d’infiltrations de clandestins. Pour les déloger, les agents de la SODEFOR, structure chargée de la gestion des forêts, ont amplifié les patrouilles. Ces opérations ont permis d’arrêter, en deux semaines (du 28 juin au 10 juillet), 14 clandestins qui ont entrepris des défrichements dans la forêt classée de la Bossématié. Ces indélicats ont été traduits devant la justice pour répondre de leurs actes. En outre, 13 abris précaires, 127 hectares de cultures et 10 sites de production de pépinières des clandestins ont été détruits dans cette aire protégée.

Selon le colonel Dosso Adama, directeur régional du centre de gestion de la SODEFOR d’Abengourou, d’autres actions vigoureuses sont prévues pour combattre le phénomène d’infiltration des massifs forestiers de l’Est de la Côte d’Ivoire, particulièrement de la forêt de la Bossématié, classée dans la catégorie 1 des aires protégées. Ce combat contre les clandestins des forêts classées ne pouvant se mener par les seuls agents, le colonel Dosso Adama invite les populations riveraines à s’impliquer aussi dans la lutte. Dans ce registre, il s’est félicité de la disponibilité de certaines personnes à collaborer avec ses services. « L’opération que nous avons menée, et qui a abouti à l’arrestation des 14 clandestins, est à mettre à l’actif de certaines bonnes volontés. Nous exhortons les uns et les autres à nous informer de tout mouvement suspect dans la forêt classée de la Bossematié, tout comme dans les autres aires protégées dont nous avons la charge », plaide le directeur régional du centre de gestion de la SODEFOR d’Abengourou.

Pour mémoire, la forêt classée de la Bossématié, d’une superficie de 21 553 hectares, a bénéficié de financements de la coopération allemande. Mais depuis que ce partenaire a arrêté son appui, en 2002, les moyens alloués à la Bossématié sont devenus insuffisants pour assurer une gestion optimale de cette aire protégée.

Traoré Moussa

Correspondant régional




publicité

FIL INFO

24 juillet 2021

Kidnappings à Lubumbashi : les autorités appellent les enfants à la vigilance

24 juillet 2021

Côte d'Ivoire.Ce vendredi 23 juillet 2021, 87 nouveaux cas de Covid-19 sur 2 375 échantillons prélevés soit 3,7 % de cas positifs, 69 guéris et 0 décès

24 juillet 2021

Air Afrique : Les ex-agents ivoiriens recevront leur argent le 15 août 2021

24 juillet 2021

La Chine dénonce le « manque de respect » de l’OMS

24 juillet 2021

Des suspects du projet d’assassinat contre le président malgache sont d’origine française



Fanico

Koffi Alle 26 juin 2021
Stop aux détournements de deniers publics !
André Silver Konan 23 juin 2021
Divorce de Gbagbo et Simone : "S’il y a bien un camp qui doit se frotter les mains, c’est bien le pouvoir RHDP"
Michel Tagne Foko 10 juin 2021
« Claude est mort. »
Mandiaye Gaye 5 juin 2021
Une Société civile, pourquoi faire si elle n’est pas au service des déshérités?

publicité