publicité

Economie

20ème Réunion de l’IDA à Abidjan. Il faut 285 milliards de dollars, pour relancer l’économie africaine…

Publié le :

«…Alors que la reprise, dans les économies avancées, sera financée, en grande partie, par des milliers de milliards de dollars US de mesures budgétaires, et des politiques monétaires extraordinaires et accommodantes des banques centrales, les pays d’Afrique subsaharienne ne disposent malheureusement pas de la même flexibilité et des mêmes instruments.
Le Fonds Monétaire International a estimé le besoin de financement en Afrique subsaharienne à 285 milliards de dollars US sur les cinq prochaines années, pour lutter contre la pandémie de COVID-19, le dérèglement climatique, et accélérer la reprise économique. Outre leurs efforts propres de mobilisation des ressources domestiques, les pays africains ont donc besoin d’un soutien plus important de l’ensemble de leurs partenaires ». A travers ces propos tenus le jeudi 15 juillet 2021 au Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan, le Président de la République de Côte d’Ivoire présentait le cadre de la cérémonie d’ouverture de la réunion de plaidoyer pour la 20e reconstitution des ressources de l’Association Internationale de Développement (IDA-20).


 Cette réunion, organisée par la Banque Mondiale et dont Alassane Ouattara, en assurait la présidence, est une occasion pour les Chefs d’Etats africains de se retrouver pour faire un plaidoyer auprès des financiers de l’IDA, en vue de mobiliser au minimum 100 000 dollars US. Dans l’optique de relancer les économies des pays africains, qui sont fortement impactées par les effets pervers de la crise sanitaire liée à la Covid-19. Jetant un regard sur les inconvénients de la Covid-19, le Chef de l’Etat ivoirien fera remarquer «…l’Afrique subsaharienne a connu, en 2020, (…), sa contreperformance la plus importante jamais enregistrée, avec un taux de croissance négatif de 1,9%, et une augmentation de 32 millions du nombre de personnes vivant dans l’extrême pauvreté ». Plus grave, depuis le démarrage des campagnes de vaccinations contre la Covid-19 au monde, « moins de 3% de la population totale en Afrique, a reçu une première dose de vaccin, contre environ 54% aux États-Unis et dans l’Union Européenne », relève Alassane Ouattara.

On notait à cette importante réunion, hormis la présence distinguée de 11 Chefs d’Etat, celle remarquée de Axel van Trotsenburg, directeur des Opérations de la Banque Mondiale, et Makhtar Diop, celui de la Société Financière Internationale (SFI).


Junior Jeremy






publicité

FIL INFO

2 février 2023

Armée ivoirienne: Un recrutement de sous-officiers et militaires du rang spécialistes ouvert

2 février 2023

Cameroun - Les Prix des carburants revus à la hausse, tout comme les salaires des agents publics.

2 février 2023

Côte d'Ivoire.Ce mercredi 1er février 2023, 3 nouveaux cas de Covid-19 sur 280 échantillons prélevés soit 1,1% de cas positifs, 2 guéris et 0 décès.

2 février 2023

En Californie, des policiers tuent un Afro-Américain amputé des deux jambes

2 février 2023

Russie, Chine : l’OTAN appelle à une union contre l’autoritarisme



Fanico

ABSLOW 21 janvier 2023
Lettre ouverte aux femmes de mon pays
Dr.Issa Sangaré 17 novembre 2022
La nouvelle CNI (carte d’identité nationale)pose 3 problèmes
Ashanti NGORAN 28 octobre 2022
Le complexe de l'expatrié?
Yacouba DOUMBIA 22 octobre 2022
Le restaurant et les gbèlèdromes

publicité