publicité

Politique

Comment faire pour éteindre rapidement le feu?

Publié le :


En fin d'année 2019, le président Ouattara estimait qu'il avait suffisamment récompensé tous ceux qui, dans les moments de braise, avaient offert pou lui, leur poitrine et leur argent, pour l'aider dans sa conquête du pouvoir d'État.


Pendant 10 ans, il les avait nommés à des postes juteux et avait fermé les yeux sur beaucoup de leurs agressions contre les ressources publiques.


C'est donc avec un soulagement moral qu'il avait pris la décision de passer la main au plus fidèle parmi ses proches, Amadou Gon Coulibaly, à qui il avait donné cartes blanches, une fois élu président, de créer la rupture.


Je sais, pour avoir échangé avec des proches de feu Amadou Gon, dans cette periode, qu'il avait travaillé sur une mouture de gouvernement resserré dans lequel, moins de 5 ministres, parmis ceux qui étaient en poste avant la présidentielle de 2020, auraient figuré dans son premier gouvernement.


La quasi-totalité des PCA et des dirigeants de structures d'Etats auraient été virés, tout était préparé pour le grand ménage.


Malheureusement la grande faucheuse est passée par là et le président est revenu sur sa décision avec les conséquences que l'on sait.


Depuis, le projet de rupture a été abandonné et, les mêmes, autour du président, dans la famille RDR originelle, sont toujours à la fête.


La mise de côté, dans la formation du nouveau gouvernement, de plusieurs ministres, a provoqué un grand vent de mécontentement au sein de la famille RDR originelle.


Plusieurs ministres sortis du gouvernement, se sont installés dans une vraie rébellion et ne trouvaient pas, en petit comité, de mots assez durs pour qualifier la décision du président, accusé ouvertement de les avoir chassés du pouvoir alors que lui-même y est encore, en oubliant tout ce qu'ils avaient fait pour lui. Quel ingrat, hurlaient-ils.


Comment faire pour éteindre rapidement le feu? Eh bien, continuer à recompenser.


La prise rapide d'un Décret sur les Districts et la nomination de la quasi-totalité des "sortis"du gouvernement en qualité de ministres gouverneurs, participe de cette politique de la récompense qui fait tant de mal aux ressources du pays.


Car, il suffit de lire le Decret portant attribution et fonctionnement de ces nouveaux districts, pour se rendre compte que ces nouveaux ministres n'apporteront rien au développement du pays et au bien-être des populations.


En effet, ces districts n'ont aucune compétence en matière d'investissement, ils n'ont qu'une compétence de supervision et de coordination des investissements du pouvoir central, dans les régions.


Autant dire qu'ils sont totalement inutiles et que les milliards qui seront mis à leur disposition pour uniquement fonctionner, sont en réalité, un affreux gaspillage, pendant que les conseils regionnaux et les mairies, n'ont pas de quoi investir pour améliorer les conditions de vie des populations et amortir ainsi les chocs sociaux comme la cherté actuelle de la vie.


Le président Ouattara est conscient de cette situation.

Mais dans un pays où le président Bedie et le président Gbagbo ont réussi à se réconcilier, Ouattara ne peut se permettre de créer des mécontentements dans sa famille politique. Il scierait lui-même la branche sur laquelle il est assis.


Et ses proches, perchés sur des caisses juteuses, le savent. Ils savent que dans le contexte politique actuel, le président est leur ô-tage.


Et voilà comment, pendant que les Ivoiriens souffrent, la politique, telle qu'elle a été faite depuis 30 ans, paralyse toute volonté de changement au sommet de l'État.


La fête peut donc continuer au RHDP sous les yeux envieux des proches de Bedie et de Gbagbo, qui attendent frénétiquement encore leur tour, de manger.


ASSALE TIEMOKO ANTOINE


DÉPUTÉ DE LA NATION.




publicité

FIL INFO

24 juillet 2021

Kidnappings à Lubumbashi : les autorités appellent les enfants à la vigilance

24 juillet 2021

Côte d'Ivoire.Ce vendredi 23 juillet 2021, 87 nouveaux cas de Covid-19 sur 2 375 échantillons prélevés soit 3,7 % de cas positifs, 69 guéris et 0 décès

24 juillet 2021

Air Afrique : Les ex-agents ivoiriens recevront leur argent le 15 août 2021

24 juillet 2021

La Chine dénonce le « manque de respect » de l’OMS

24 juillet 2021

Des suspects du projet d’assassinat contre le président malgache sont d’origine française



Fanico

Koffi Alle 26 juin 2021
Stop aux détournements de deniers publics !
André Silver Konan 23 juin 2021
Divorce de Gbagbo et Simone : "S’il y a bien un camp qui doit se frotter les mains, c’est bien le pouvoir RHDP"
Michel Tagne Foko 10 juin 2021
« Claude est mort. »
Mandiaye Gaye 5 juin 2021
Une Société civile, pourquoi faire si elle n’est pas au service des déshérités?

publicité