publicité

Politique

Côte d'Ivoire - Bouaké : en attendant Gbagbo

Publié le :

L'ex-président Laurent Gbagbo doit fouler le sol ivoirien le 17 juin 2021, selon les annonces du Front populaire ivoirien, tendance Gbagbo Ou Rien (FPI-GOR). Dans la capitale de la région de Gbêkê, Bouaké, des responsables des différents partis politiques, de l’opposition et du parti au pouvoir, s’expriment et donnent leurs avis sur ce sujet.

Jeudi 10 juin 2021 : nous sommes à la recherche du siège du FPI dans la deuxième ville du pays. Après trois heures de recherche, nous apprenons d’un militant dudit parti qu’il n’existe aucun siège du FPI (ni GOR ni pro-Affi) à Bouaké. Et pourtant, ce parti politique a géré la Côte d’Ivoire durant dix ans, de 2000 à 2010.


Aucune fête prévue


Germain Kouassi, membre du bureau de la jeunesse du FPI (GOR) de Gbêkê n'est pas partisan d'un bras de fer avec le pouvoir en place. Il estime, dans un premier temps, que dans le souci de réconcilier les ivoiriens, il est nécessaire de laisser rentrer le fondateur du FPI. Au demeurant, il demande au président de la République de laisser tomber les poursuites judiciaires internes. Mais, souligne le jeune leader, « on doit négocier avec le président de la République pour qu’il le laisse rentrer. Si le pouvoir n’est pas d’accord, du point de vue sécuritaire et réconciliation, on peut reporter son retour. Le bras de fer ne sert à rien », conseille M. Kouassi.

Idem pour dame Aminata Ouattara qui se réclame également du FPI. Pour elle, tant que le pouvoir en place n’est pas impliqué dans cette arrivée, il faut purement et simplement l’annuler. « Qui va assurer sa sécurité si le pouvoir n’est pas impliqué dans cette arrivée ? » s’est-elle interrogée avant d’ajouter qu’aucune fête n’est prévue par les militants du FPI de Bouaké le 17 juin.

Selon l’un des leaders de jeunesse du plus vieux parti politique ivoirien (PDCI-RDA), à Bouaké, que nous avons rencontré au quartier Commerce, il faut dire merci sans faux fuyant au président de la République, Alassane Ouattara qui a pesé de tout son poids pour que Laurent Gbagbo regagne son pays. Et Tcho Béni Kouamé se convainc que son arrivée va sûrement booster le processus de réconciliation. « Son arrivée sera un soulagement pour ses sympathisants. Et il faut qu’on quitte les clivages politiques pour aller à une paix véritable et durable » conseille-t-il.


“ Qu'il attende un peu ”


Du côté du parti au pouvoir, Siaka Sylla, communal associé du Rassemblement des Houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP) à Bouaké, pense que l’ex-président doit rentrer sans tambour ni trompette. Selon lui, la majorité des Ivoiriens n’est pas encore prête à accueillir Laurent Gbagbo, parce que ceux qui ont perdu des parents, pensent que leurs parents sont morts pour rien. « Ce n’est pas le moment pour Laurent Gbagbo de rentrer au pays. Qu’il attende que les gens se calment et que les cœurs soient apaisés. Après tout ça, il pourra rentrer. De toutes façons, la Côte d’Ivoire, c’est son pays » a martelé le responsable du RHDP.

Dans l'ensemble, à Bouaké, l’arrivée de Laurent Gbagbo n’est pas au centre des préoccupations. Les habitants vaquent tranquillement à leurs activités.


Koffi Koffi

Correspondant régional




publicité

FIL INFO

23 octobre 2021

Cameroun: Neuf députés du RDPC sont (déjà) décédés depuis le début de la 10e législature

23 octobre 2021

Félix Tshisekedi instruit l'IGF de faire la lumière sur un présumé détournement des primes des Léopards U-20

23 octobre 2021

Côte d'Ivoire.Ce vendredi 22 octobre 2021, 13 nouveaux cas de Covid-19 sur 1 792 échantillons prélevés soit 0,7 % de cas positifs, 41 guéris et 0 décès.

23 octobre 2021

Un Américain ayant commis un meurtre il y a 30 ans exécuté en Alabama

23 octobre 2021

CPI – Le procureur Karim Khan nomme « d’éminents experts » aux postes de conseillers spéciaux



Fanico

Séraphin Prao 20 septembre 2021
Lettre ouverte au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Koffi Alle 9 août 2021
Côte d’Ivoire ,indépendance et redemption
Soumarey Pierre Aly 2 août 2021
La cohésion sociale: Préoccupation politique ou demande sociale?
Koffi Alle 26 juin 2021
Stop aux détournements de deniers publics !

publicité